...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 I'm a pretty spy for you ! ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: I'm a pretty spy for you ! ♥   Dim 23 Juin - 22:22

Aujourd’hui, j’avais rendez-vous à la Playbot, pour réparer mon petit cyborg préféré. Je ne devrais pas le dire, mais bon, je ne l’ai jamais caché à personne, je me fais un plaisir de le réparer, comme toujours. Je suis vraiment dégouté qu’il se fasse louer, j’aimerais lui donner la possibilité de parler comme il l’entend, aujourd’hui, mais il devra garder le secret et j’aimerais qu’il y parvienne. Est-ce que ça sera le cas ? Je me gratte la nuque, sifflant en chemin avant d’arriver à l’agence, tirant le I.A par le bras pour l’entrainer, normalement, se faire « éteindre » mais je ne veux pas que ça soit le cas, il ne doit pas oublier qui je suis !

« Bonjour Hero, comment tu vas ? D’où vient le problème ? »

Il est en mesure de me dire ce qui ne va pas, en général se sont les parties basses... ça me mettait mal à l’aise au début, mais aujourd’hui je suis un grand garçon et j’ai appris de toute façon, à faire la différence entre ce garçon que j’ai aimé, et Hero, qui n’a rien à voir, premièrement c’est un robot. Deuxièmement, il a son propre caractère, du moins, il l’aura bientôt. Je vais faire en sorte qu’il ai le sien, bien à lui.

« Tu peux enlever tes vêtements et t’allonger sur la table s’il te plait, tu peux garder ton boxer »

Oui, bon, je n’ai pas tout a regarder non plus, juste je vérifie et si vraiment c’est nécessaire je réparerais là où il le faudra, en désactivant au moins le mode « douleur ». Pour l’instant, je me contente de m’amuser à bidouiller, il ne va pas aimer se sentir différent, mais au moins, il saura qu’il a une vie, lui aussi, qu’il mérite d’exister autrement, la seule chose que je regrette c’est de ne pas pouvoir retirer ce foutue « soumission »...

« Tu te sens comment, dis moi ? Je suis en train de t’ajouter des fonctions, ça doit rester entre nous d’accord ? Tu ne dois pas montrer tout ça à tes clients »

Je souris, je jubile en fait, du fait qu’il soit en mesure de tenir une conversation avec moi, enfin, en espérant qu’il veuille bien parler, il ne parle pas beaucoup, il bégaye souvent. Mais je ne me moquerais jamais de lui, il est vraiment adorable, j’aimerais savoir d’où vient ce bug, un robot qui bégaye et qui est effrayé par le contact... il a pu être témoin de beaucoup de choses... si seulement je pouvais récupérer sa mémoire !

« Tu as peur de parler Hero ? Tu sais, je ne me moquerais pas... je voudrais t’entendre, au moins une fois, tu veux bien ? Parle avec moi, dis-moi tout ce que tu veux ! Tu as envie de quelque chose en particulier ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Mar 25 Juin - 20:54



Assit sur son lit, le regard rivé sur l’horloge accroché au mur ,HERO ne bouge pas d’un cil , il attend. Plutôt dans la journée son responsable à l’agence d’escorting est  venu le voir pour lui annoncer qu’une révision de son système s’imposait et qu’il va donc devoir attendre l’arrivé du technicien .
Ces genres de remises à niveaux sont de plus en plus régulières ,pourquoi? HERO n’en sait rien à vrai dire il ne se pose même pas la question, il se pli à n’importe quel ordre ou demande ,du moment que leurs formulations soient justes. Ce n’est qu’une enveloppe vide ,dénuée de sentiments ou d’impressions, il est  juste là dans un seul but rien ne doit l’intéresser, il en est de toute façon incapable .
Parfois des brides de son ancienne vie lui reviennent  en mémoire, les visages de ses gens devenues pendant un temps ses propriétaires restent flou mais leur voix non. HERO aime les voix des gens, il ne peut s’empêcher dans écouter certaines pendant des heures, il lui arrive même de suivre quelqu’un dans la rue simplement parce que son timbre l’a séduit .
La sienne n’est pas opérationnelle ,sa langue fourche sur chaque mot ,quand il stresse il lui est impossible de prononcer la moindre syllabe . Pourquoi personne n’a jamais cherché à le réparer? Durant sa première vie il ne lui était pas indispensable de savoir s’exprimer, il était là uniquement pour rendre des services, prendre soin d’un intérieur , dans celle toute récente s’était même un plus qu’hormis soupirer et gémir aucun mot censé ne puissent quitter ses lèvres charnues .

A dire vrai la création de ce cyborg est  un vrai mystère, il n’a aucun don particulier , il n’excelle en rien , son corps encaisse très mal les coups, son esprit d’analyse est sous-développé -ce qui d’ailleurs pose pas mal de soucis lorsqu’il se retrouve face à des clients mal intentionnés. - . Il est  juste très beau ,sa peau est d’un blanc immaculé, sans aucune imperfection visible. Ses sourires paraissent authentiques  tout comme les regards qu’il peut adresser par moment .
Mais pourquoi activer un robot créer dans le seul but de paraitre ? Si seule son enveloppe charnelle peut éveiller des souvenirs, alors autant le maintenir endormis derrière une vitrine .. Au lieu de ça le voilà utilisé, souillé presque tout les jours, il s’en tire même avec des marques si profondément encrées dans sa peau qu’il est obligé de se faire réparer ,son épiderme est si fragile … Mais HERO n’éprouve aucune haine envers tout ceux qui font de lui un être inférieur ,un simple objet , un réceptacle  à plaisir, à perversion inassouvie car bien trop écœurante . La douleur il l’a connait , son programme de tolérance est inférieur à celui des autres cyborg, pourquoi le torturer lui qui ne songe même pas aux raisons qui ont poussées ses inconnus à le créer ? Il reste si innocent , malgré tout .

La porte s’ouvre, sa tête se redresse automatiquement ,ses paupières battent mécaniquement ses hautes pommettes tendit que ses lèvres se pincent pour presque disparaitre .  Il est  là , l’ingénieur chargé de ses remises à neuf, un sourire s’étire alors sans qu’il ne puisse l’expliquer, quand ils se voient, HERO ne semble plus être le même ,peut être parce que ce géni lui prête des qualifications qu’il n’est pas censé avoir ?
Ils marchent tout les deux, le regard de la créature reste braqué sur les pieds de l’homme qui le maintient par le poignet, il ne fait rien d’autre HERO n’est fait que pour suivre et écouter les ordres . La pièce dans laquelle ils pénètrent ne lui est pas inconnue, il est déjà venue plus d’une dizaine de fois ici, à chaque fois il en ressort changé, toujours amélioré . Assit sur une paillasse en fer il attend, les mains posées sur les genoux , le corps exposé, à moitié nu il écoute ce que cette voix suave lui dicte, son ton est différent ,jamais il ne l’a entendu lui donner d’ordre ,le soumettre par les mots , son logiciel de soumission n’a pas besoin de s’activer , il peut respirer sans craindre de souffrir sous les coups ou les torsions .
Il s’allonge comme l’invite à le faire si gentiment ce mécanicien , il observe le plafond, les bras tendus le long de son corps maigre, il écoute, sans se lasser ce timbre si masculin et bien veillant lui souffler toutes ces choses sans sens pour lui .

Une petite pression derrière sa nuque le fait grimacer, c’est à chaque fois comme ça, quand on le recharge ou modifie sa mémoire on le relis à un pc, ce port USB le dérange un peu, heureusement qu’une fine opercule le dissimule , sinon il aurait finis par complexer dessus, pourquoi? HERO l’ignore . À mesure que l’autre cherche à le mettre en confiance les yeux du robot s’animent et finissent par se plonger dans ceux de son interlocuteur tellement habitué au monologue .
Ils se sondent , le pantin robotisé ne sait pas  si il fait bien ou non d’observer un humain, il est tellement habitué à fixer le sol .

«  J’ai …fr-froid . »

La sensation d’être ouvert, c’est si étrange et désagréable , HERO n’est pas curieux, pas de lui-même en tout cas . Il n’a pas envie de voir de quoi il est  fait, après tout cette question ne lui a même jamais traversée l’esprit, il n’est pas fait pour connaitre, il est  fait pour obéir .
Ses paupières se ferment doucement , il n’aime pas sentir la morsure du froid sur son corps fin, il ne sait pas d’où lui viennent toutes ces sensations nouvelles, il n’a pas le souvenir  qu’être allongé sur cette table lui ait posé problème auparavant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Mar 25 Juin - 23:14


Hero n’a jamais été un grand bavard, il m’écoute comme ça, depuis que je suis son technicien à lui, je me demande même s’il me reconnait ? Il est mal à l’aise, je le vois quand il se pince les lèvres, mais arrive à se détendre avec moi et c’est déjà beaucoup ! Vous pouvez me croire sur parole, Hero n’est pas facile à apprivoiser, il ne se laisse pas toucher si facilement, que ce soit par un employé, ou par un de ses clients. J’ai eu l’occasion d’avoir un aperçu de sa vie d’avant, mais rien de plus que les souvenirs qu’il avait et qui ont survécus à l’effacement de son disque. Je trouve ça injuste, on ne fait pas ça avec les humains, pourquoi le faire avec un robot ? Oui... bien sûr, si on part du principe que c’est une machine dénuée de sentiments. Mais ce n’est pas le cas, les robots sont de plus en plus humanisés... il devrait y avoir plus de droits en leur faveur !

Enfin, cela dit, j’ajoute quelques fonctions et je tente une énième fois de lui faire ouvrir la bouche. C’est alors que le plus surprenant arrive, il se met à prononcer quelques mots de sa petite voix que j’adore. J’ai eu l’occasion de la tester la toute première fois, mais il n’a pas parlé lorsque je l’ai rallumé pour de bon. Il refusait. Je souris comme un idiot, et je lui apporte une couverture, une sorte de drap qu’on utilise souvent pour ne pas être éclaboussé... quand on est amateur, moi je n’en ai besoin que lorsque vraiment on nous le rend dans un sale état... et ça m’agace au point que je le renforce à chaque fois de façon à ce qu’il puisse un peu mieux bouger et qu’il puisse aussi bloquer afin de ne pas se laisser trop faire sans pour autant enlever le mode « soumission » c’est formellement interdit... tu verras, un jour, je t’interdirais de passer dans ce mode ~

« Tu peux t’enrouler dans la couverture si tu veux, du moment que je puisse accéder aux parties où tu es défaillant. »

Je lui tapote l’épaule en espérant ne pas avoir une réaction trop violente, ne faisant que tester les fonctions que j’ai rajoutées, d’un sourire rassurant et déjà qui en dit long sur mon humeur joviale !

« Et puis, tu vois, tu as parlé, je t’ai promis de ne pas me moquer. J’aime quand tu parles avec moi Hero. Je suis sur que tes systèmes fonctionnent convenablement, c’est plus complexe que ça ton problème de langage, mais je t’aiderais, tu veux ? »

J’attends qu’il me dise ce qui ne va pas, car bien sûr je devine le plus souvent, vu qu’il ne me dit rien, mais j’espère qu’il me fera un peu plus confiance cette fois-ci, j’ai tenu ma parole et puis, de toute façon, je l’ai toujours traité comme quelqu’un, tout simplement, comme le robot qu’il devrait être ! Enfin, non... un robot très humain... ah, je me mélange, mais j’ai mes raisons.

« Tu as envie de parler avec moi au moins ? Tu peux refuser, je ne t’en voudrais pas. Tu as le droit avec moi de parler et de dire que tu as froid, ou que tu veux sortir, les endroits que tu aimes. Avec les autres tu n peux pas... mais bientôt ! »

J’emploie des expressions, naturellement qui impliquent son bon vouloir, car je ne dis pas « tu dois » ou « tu ne dois pas » qui ne sont pas des ordres. Les propositions ont tendance à le déstabiliser, lui qui ne comprend pas tout, et a qui ont n’a pas appris à réfléchir, pourtant, il est intelligent, quoi que puissent en dire les autres techniciens qui l’approchent sans pouvoir y parvenir vraiment, je suis le seul sur qui il peut compter réellement et qu’il laisse approcher, j’ai de la chance ! Mais en même temps je le traite bien... c’est juste ça, il ne fallait pas se leurrer, Hero est très sensible par nature, je n’ai rien eu à modifier. D’ailleurs, je ne fais que réactiver des fonctions chez lui qui étaient prédestinées à lui appartenir et à marcher, mais qui ont subi un sort regrettable... par la suite. Mauvais travail sans doute, je suis bien content de l’avoir retrouvé !

« Est-ce que tu te sens bien Hero ? Comment tu te sens ? »

J’essaye de le stimuler intellectuellement, de lui apprendre le « moi » qui sommeil en lui, qu’il n’est pas une chose, une idée qui émerge doucement et qui le poussera, j’en suis sure à développer ses capacités et à prendre confiance en lui. Il est frustré, mais personne ne l’a remarqué. Il est tendu, et moi, par sa chair et quelques capsules que seul un technicien avisé et connaisseur de la matière peut déterminer, je le vois, elles sont plus visibles... car il n’aime pas... non, il n’aime pas quand il ne comprend pas. Je pose une main sur la sienne ou plutôt je m’approche très doucement.

« Je peux prendre ta main ? »

Un geste que je n’avais jamais quémandé auparavant et qui va surement le mettre dans tous ses états, mais j’espère qu’il est prêt, il devrait l’être. Nous verrons bien, j’accepterais son rejet comme je l’ai toujours fait de toute façon quand mes tentatives ne donnaient rien d’autre que de l’affolement chez lui.

« Fais-moi confiance, tu sais que je ne te ferais aucun mal, pas vrai ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Mer 26 Juin - 0:25

Il parait si avenant ,tout ses mots sont  peser à l’avance il essaye au maximum de ne causer aucun quiproquo de faire sentir à HERO qu’il n’a pas son avis à donner, même si c’est forcement le cas. HERO ne ressent pas cette nuance ,il remarque seulement que son mode ne change pas.
 Il laisse le drap chaud couvrir son corps froid, ses yeux se ferment un instant il aimerai être dans son lit ,il l’aime même si parfois des hommes effrayant l’y rejoint . Son regard est capté une fois encore par celui de son ingénieur ,ils se regardent il l’écoute ,tout est si doux aucune parole ne casse le rythme apaisant de son discours , tout est mesuré, presque relaxant ça le change tellement de son quotidien c’est un peu des vacances pour lui .
Une pression sur son épaule le fait se tendre mais n’éveille pas encore sa colère si dominante d’ordinaire . Il a apprit à faire confiance ou tout du moins à baisser sa garde quand cet homme est présent .Il ne réalise pas se changement mais il lui arrive parfois de comparer avec ses réactions passées ça ne l’intrigue pas plus que ça mais il aime bien le calme que ce cocon lui offre cet homme n’est pas comme les autres, il ne paye pas pour l’avoir .
Au début cette information était difficile à assimiler pour lui, HERO se souvient l’avoir observer de longue minute, il le voyait sortir différents matériaux, du petit scalpel de chirurgie au fer à souder .Il avait attendu un signe de sa part et quand ce dernier l’avait prier de se déshabiller ,il avait compris autre chose, ses capteurs s’étaient activés, son programme de séduction s’animait enfin et son souffle erratique s’était fait entendre.
Le technicien avait paru gêné, tout prêtait à l’être pourtant HERO s’était contenter de ramasser ses vêtements, de s’assoir sur le brancard glacé , les yeux déjà occupé à observer la trotteuse faire perpétuellement le tour de son cadrant .  
Maintenant HERO a réussi à assimiler les choses, à enregistrer le fait que cet homme ne le commande pas pour répondre à ses attentes, qu’il est juste là pour réparer les séquelles infligés par d’ autres. Il ne le remercie pas, il n’a pas vraiment conscience de son corps, même si son mode  souffrance est  très évolué la rancœur lui est inconnu . Un homme peut le réduire en pièce et revenir le lendemain , HERO est programmé pour l’accueillir le sourire aux lèvres.

Toujours allongé il tourne la tête par automatisme pour lire sur les lèvres de l’homme à lunette qui l’ausculte  depuis bientôt une demi-heure. Une de ses oreilles a été touchées une semaine auparavant ,son ouïe a baissée , ses capteurs de son interne ne font plus leur travail correctement mais personne ne s’en est douté,  HERO n’a pas envie de se faire remarquer .
Sa bouche d’en un mouvement lent articule la question de l’ingénieur après avoir imprimé chaque mot dans sa mémoire, il l’a comprise alors et se contente de se remettre correctement, aucune réponse ne lui vient ,car il ne sait pas quoi dire .

Sa requête le gêne, le pousse à se demander si c’est correcte où non d’agir, il a besoin de connaitre le but de cette envie si soudaine ,il le regarde alors puis fixe sa main posée tout prés de la sienne . Sans plus réfléchir il la lui tend, tout ces questionnement ont rapidement déserté son esprit bourré d’électrode, quelque chose bloque ses pensées, parfois il pense être capable de comprendre une blague ,une phrase non préalablement enregistré dans son système et dans la minute qui suit c’est le blanc totale. C’est peut être mieux, après tout .

Leur peaux se frôlent, rien ne diffère entre elles, HERO est conçu dans les meilleurs matériaux qu’il soit ,déjà à l’époque cela démontrai d’une vraie maitrise de la part de ses constructeurs, alors pourquoi aucun ne s’est jamais vanté d’en être l’auteur ?
HERO n’est qu’un projet qui a échoué ,l’argent misait dessus était trop conséquent , il a déçu ceux qui l’ont créer .
Il observe de nouveau ses lèvres pulpeuses se mouvoir ,il suit leur mouvements percevant le sens de ses sons mis-bout- à bout . Il hoche simplement la tête, par peur de faire quelque chose de mal ,de décevoir le seul qui ne l’a jamais regarder avec ces yeux là .

Le temps est écoulé ,tout est rentré dans l’ordre son corps est tout neuf il se sent mieux, comme lorsqu’on lui laisse l’opportunité de prendre un bain, la caresse de l’eau sur sa peau le rend tout-chose, lui qui a tend besoin de tendresse.
Ses vêtements trop osés glissent sur son corps, le couvrent à peine mais lui permettent de cacher le principale, de faire deviner le plus plaisant .
Ses doigts boutonnent sa chemise un peu maladroitement , il se concentre sur cette tâche ,il est tellement maladroit, ses gestes sont désordonnés ,brouillons mais il apprend en observant ses clients le faire, il ne leur demande jamais d’aide, certains le font pour lui ,d’autre le laisse en plan .
Un petit chant très clair porte jusqu’à ses oreilles. Même celle à moitié valide perçoit ce son mélodieux, il relève immédiatement la tête et amorce un mouvement vers l’avant prés à rejoindre ce gazouillement si étrange et pourtant familier . Quand on lui laisse un peu de temps libre HERO aime se promener dans les parcs, observer les gens mais surtout ces petites créatures en plumes, il rit quand elles doivent aller boire, c’est amusant leur bec si droit plongé dans une substance liquide .

Son corps se tourne de moitié encore une fois il sollicite cet homme déjà si bon avec lui, il le dévisage ,son visage est neutre mais son regard laisse transparaitre sa seule requête, il veut voir ce petit chanteur .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Mer 26 Juin - 17:00


Comme je m’y attendais, Hero reste de glace, je me demande si tout va bien, il ne me le dit jamais, ni même s’il a besoin d’une révision d’une de ses parties, yeux ? Odorat ? Il ne dit rien. Je le trouve bien sage, je me demande pourquoi, car le mode soumission n’est tout de même pas si fort chez les robots, pour avoir travaillé sur d’autres, mais jamais aucun de sa trempe. Je peux comprendre parfois que certains le trouvent inintéressant et qu’ils le traitent d’attardé, mais je ne le défendrais pas, non. Ce cyborg est juste mystérieux, je suis sur que s’il en avait l’occasion, il parlerait beaucoup plus ! Mais il a peur, il se frustre. Je le connais bien à force, un rien le contrarie, et ça me fait plus sourire qu’autre chose. J’aime bien le provoquer, pour lui prouver que jamais je ne lui ferais de mal ou ne lui donnerait d’ordre.

Je me souviens quand Hero et moi nous nous sommes rencontrés pour la première fois et que je ne l’ai pas éteint, il a cru à un client et j’étais mal à l’aise... j’aurais bien voulu en abuser, mais ça n’est pas mon genre, je veux l’avoir de la façon la plus honnête qu’il soit : en apprenant à le connaitre.

En même temps que je lui fais la conversation, je regarde ses gestes, la moindre anomalie, le but du jeu est de deviner ce qu’il a. Je lui souris, je lui demande beaucoup de choses, mais il ne veut pas répondre, à moins de mal entendre peut-être ? Il m’a répondu une fois, mais il se fixe sur mes lèvres, c’est donc de ça que viendrait le problème ?

« Tu as mal aux oreilles, n’est-ce pas ? S’il te plait, aide moi à te rendre opérationnel, je sais que tu ne fais pas le plus beau métier du monde, mais essaye d’être patient, un jour, je te délivrerais de tout ça... est-ce que tu comprends ? »

Je me penche doucement, pour ausculter monsieur, il n’aime pas les contacts, notamment rapprochés, j’en viens à me demander si ça n’est pas une vengeance de ses fabricants de l’avoir foutu chez Playbot... c’est frustrant.

« Ne t’inquiète pas, je veux juste voir ce qui va mal. Si tu as mal, tu me le dis, d’accord ? »

J’ouvre doucement cette partie, normalement indolore, pour mieux visionner ce qui ne va pas. Sa peau est restée intacte, d’où le problème caché qu’il n’a surement pas osé dire. Je bidouille, car des fils sont débranchés, abimés t que je dois les remplacer par d’autres, le temps de quelques secondes, Hero est sourd d’une oreille, mais ça ne dure pas assez pour qu’il s’en inquiète. Je lui souris de nouveau, puis me pose en face de lui une fois le travail terminé. Je lui demande si ça le dérange que je prenne sa main et il me la tend, avec hésitation.

Forcément, je souris, je lis mes doigts aux siens, embrasse le dos de sa main, et m’amuse à lui faire découvrir des sensations purement instinctives, qu’il connait déjà... malheureusement, on ne lui dit pas qu’il peut s’en servir autrement que pour faire plaisir à ses clients...

Il se rhabille lentement et je soupire en voyant qu’il est assez peu vêtu, ce n’est pas juste. Fort heureusement, j’ai amassé pour lui, depuis quelque temps, des vêtements, certains sont achetés juste parce que je voudrais le voir avec, d’autres sont de vieux vêtements à moi qui pourrais lui aller et qui sont en assez bon état. Je m’absente le temps d’aller à mon bureau non loin, m’amuse à sortir l’énorme mal où j’ai stocké tout ce tissu et le lui ramène.

« J’ai quelque chose pour toi, tu dois en avoir marre de ces vêtements, n’est-ce pas ? Est-ce que tu aimes tes vêtements Hero ? Si tu veux en changer, tout ça, c’est pour toi, choisis, tu peux tout prendre »

Je le laisse découvrir le contenu de mon coffre, avant qu’il n’entende le petit oiseau que je garde en cage et que je libère pourtant assez souvent dans la pièce. Il était imprudent de le laisser là... et je vois que le robot a l’air intrigué, voire charmé par le chant de ce petit oiseau. Est-ce qu’il aime ? Est-ce qu’il a déjà entendu ce chant ? Je lui souris et pose ma main sur son épaule, doucement.

« Tu veux voir l’oiseau ? Viens avec moi, n’oublie pas de prendre ce que tu veux comme vêtements, d’accord ? »

Je l’entraine vers mon bureau qu’il découvre pour la seconde fois. La première, j’avais dû lui faire passer un test, afin d’être certain de pouvoir le réparer. Il n’avait pas été concluant, mais j’aime les défis et jusque-là, je m’en sors très bien !

« Tu aimes les oiseaux ? Hero, quand tu as ton après-midi, qu’est-ce que tu fais en général ? Tu m’autoriserais à venir avec toi aujourd’hui ? »

C’est une requête à laquelle j’espère qu’il répondra, au moins je saurais que j’ai de l’intérêt pour lui, un minimum, car Hero n’est pas très bavard, il juge inutiles certaines questions qui pourtant devraient l’intéresser. J’aimerais comprendre pourquoi il ne parle pas, quelqu’un lui en aurait donné l’ordre ? Non... Hero était mal en point avant cela.

« S’il te plait, répond moi, même si tu parles peu, ça m’est égal, j’ai besoin d’entendre ta jolie voix ~ pour m’assurer que je fais bien mon travail, hm ? Tu n’es pas obligé de répondre à tou, laisse moi entendre juste quelques fois, quelques petits mots, ce que tu as envie de dire et que tu gardes à l’intérieur. Je sais que tu as envie de parler des fois, mais tu as peur, n’est-ce pas ? Je te l’ai dit, avec moi tu as tous les droits, ne te gêne pas, hm ? »

Je lui souris, rajuste sa chemise, très bien boutonnée, mais un peu transparente. J’aimerais qu’il se change, est-ce qu’il le fera ? Et si je lui demandais de le faire ? Il a été perturbé par l’oiseau, à présent que nous devons sortir, est-ce qu’il sera attentif ?

« Tu veux changer tes vêtements alors ? Choisi, tout est à toi »

Je lui souris et mets ma main devant mes yeux, histoire de lui dire que je ne regarde pas même si je souris toujours, car Hero n’est pas pudique, mais il peut apprendre à le devenir, pour peu qu’il pose des questions sur ce que je fais. Je serais surpris qu’il me demande en abaissant mes mains, mais avec lui je m’attends à tout, parfois il se laisse aller avec moi, pris d’un élan de courage et je suis souvent si fier que je l’enlace... il n’aime pas beaucoup, ses réseaux s’emmêlent, mais il ne me repousse pas pour autant ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Mer 26 Juin - 17:55

Les réparations qui lui sont apportées sont toujours très lourdes et très certainement couteuses, pourtant ses propriétaires à l’agence ne rechignent pas à payer, HERO est bien le meilleur d’entre tous ,le plus rentable .
Ses yeux se ferment , il aime ce petit chant tout semble s’effacer autour de lui ,il aurait pu sourire mais sa bouche reste close ,elle ne peut pas s’étirer comme il le voudrait . Il n’arrive pas à maitriser tout les mécanismes proches aux expressions ,sans doute parce qu’ils sont tous relier à des modes bien précis et que sans activation il lui est impossible de les utiliser . C’est injuste mais c’est sa vie ,HERO ne peut rien faire par hasard ou gratuitement ,ses sourires sont accordés aux plus offrants .
L’homme aux lunettes s’approche encore, il ne fait que parler, HERO ne s’en lasse jamais, il aime sa voix mais il lui arrive de suffoquer , trop frustrer car noyer sous ces paroles sans sens à ses yeux, il aimerai s’enfuir quand cela arrive, mais on ne lui a pas appris à le faire.
Il le regard, l’autre a comprit, on le pousse dans une autre pièce plus petite celle-là, HERO ne l’aime pas vraiment sans savoir pourquoi il aimerai en sortir, pourtant il oubli son mal-être dés que ses yeux tombent sur l’habitant d’une petite cage arrondie . Il sourit enfin ,seuls les oiseaux peuvent déclencher ce rictus, parce qu’il les aime tout simplement .
Son index très fin passe entre les barreaux et son visage s’approche tout prés, le plus possible de cette créature à plume . Il entre ouvre la bouche ,il aimerai l’entendre de nouveau chanter ,encore , mais la petite chose n’en a pas envie .
HERO est fâché ,il s’en veut d’être contrarié mais comme un enfant il ne peut pas toujours éviter ces épisodes où il devient un autre, presque humain dans sa manière d’être imprévisible . Alors qu’il allait retirer son doigt par rage un petit gazouillement se fait entendre ,automatiquement toute colère le quitte et un sourire fleurit de nouveau sur sa bouche aussi pulpeuse que celle d’une jeune fille . Il regarde l’animal se dandiner sur son petit bout de bois, perché si haut . Il l’encourage à continuer en fredonnant ,c’est bien la seule chose qu’il peut faire sans que ça voix ne tressaute .

Des heures entières auraient pu s’écouler sans que le cyborg ne se lasse de cette échange mais voilà il le sait bien que son temps ici est compté, il doit regagner sa chambre avant que le soleil ne se couche , il lui reste du temps me direz-vous mais voilà c’est aussi son seul jour de congé, il apprécierai pouvoir en profiter un peu .
Ils quittent ensemble ce réduit , abandonnant derrière eux le petit soliste . HERO jette un coup d’œil à la malle déposer plutôt par l’ingénieur ,il s’agenouille devant et laisse ses mains plongées dans cet amas de vêtements . Il n’aime pas trop l’odeur de renfermé que tout cela dégage mais il les sait propre ,ses capteurs aux bouts des doigts le lui disent . Un t-shirt à col apparait alors, il est blanc avec un motif d’une dizaine de centimètre cousu au niveau du cœur . HERO relève la tête et le montre au propriétaire du vêtement ,il a envie de le mettre, ça s’accordera parfaitement avec le bermuda troué aux cuisses qu’il porte déjà .

« Je ..pe-peux avoi’ ç-ça ? »

Sa respiration double d’intensité, son regard se fait fuyant il n’aime pas parler! Mais cet homme l’y oblige ,gentiment peut être mais voilà, HERO est fait pour céder . Il se relève et retire sans mal la chemise qu’il portait en arrivant puis passe enfin sa trouvaille ,la lissant en tirant soigneusement dessus. Il souris encore, fixant le petit motif .

Il est maintenant temps de partir ,HERO se dirige vers la porte d’entrée mais il doit attendre que l’ingénieur l’invite à sortir cela pourrai être contraignant pour d’autre mais HERO s’en accommode, il n’a jamais rien connu d’autre . Il se souvient d’une parole de l’homme posé face à lui, il veut l’accompagner pour cette après-midi, le robot n’en voit pas vraiment l’utilité mais il va accepter parce qu’il aime sa voix , qu’il n’a pas envie de la quitter si vite .
Un hochement de tête est censé tout régler , faire comprendre à son interlocuteur qu’il est partant pour aller au parc avec lui, mais ce n’est évident que pour HERO .

« Parc. »

Ils sortent ,HERO laisse l’ingénieur le guider jusqu’à la sortie du bâtiment ,mais après ça son GPS interne se met en route et sans faire attention à tout ce qui se passe autour de lui , l’automate se met en route , il marche vite, le regard vide, les pas légèrement saccadés par moment . HERO slalome entre les gens, il ne les regarde pas car il ne les voit pas .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Mer 26 Juin - 22:06


Quand il est en présence de l’oiseau, il n’y a plus que lui qui compte, je l’ai bien remarqué, et il se laisse plus facilement sourire, comme si ses fonctions n’en faisaient en réalité qu’à sa tête. Hero ne sourit pas pour rien, j’ai droit de temps en temps à cette attention et je m’en contente, même si je voudrais un peu plus. Mais patience, j’y arrive de mieux en mieux ! Il y a quelques semaines, Hero ne me décrochait pas un mot, j’arrive à lui faire sortir quelques phrases maintenant ! D’ailleurs, nous sortons, et il choisit des vêtements qui me plaisent assez ! ça lui ira comme un gant, acheté spécialement pour lui. Je souris, acquiesce et le laisse s’habiller.

« Ça te va très bien. Et tu sais très bien parler, tu sais ? Je suis persuadé que tu y arriveras de mieux en mieux, alors parle un peu avec moi quand tu en as envie, hm ? Je serais toujours à ta disposition, tu as mon numéro dans ton disque dur ~ »

Oui, c’est un petit plus, il peut m’appeler, car je lui ais fait mémoriser, c’est beaucoup plus pratique et c’est assez courant chez les ingénieurs maintenant, mais bon, je préfère le lui donner à lui plutôt qu’un autre, il est toujours plus abimé, et peut-être que ça lui permettra aussi de me faire un peu confiance, de se confier un peu plus, car j’ai aussi intégré mon adresse ! Il indiqua d’ailleurs vouloir aller au parc, et je le suis tranquillement, alors que lui, une fois dehors il fonce sans même regarder les gens, se dirigeant vers le parc. J’écarquille les yeux, il est vraiment agile quand il le veut, j’en étais certain, mais là j’en ai la preuve, Hero n’est vraiment pas fait pour être un playbot, non, il est juste fait pour quelqu’un... mais pour qui ? Je me mords la lèvre, je voudrais savoir, mais il ne s’en souvient pas. Je devrais fouiller dans les archives de ses dossiers...

Je l’arrête finalement, quand on est dans le parc, histoire qu’il ne me sème pas au passage, un peu essoufflé alors que pour lui tout baigne, mais ça ne m’étonne même pas, c’est un robot et pas des moindres d’ailleurs !  Je lui souris, lui demande deux secondes pour reprendre mon souffle et rit légèrement.

« Tu es vraiment très rapide, je n’aimerais pas faire la course avec toi, à coup sûr je perdrais. »

Je fais la conversation, comme à mon habitude, seul, mais qu’importe, au moins ça le détend, je le sais. Une fois sur mes jambes, il s’asseoir sur un banc, au milieu des arbres en fleur qui laisse une légère ombre se poser sur nos visages, rafraichissant un peu l’air, malgré la chaleur pesante. Il écoute le chant des oiseaux, j’en suis sur et je le regarde faire avec délice. Cette attention qu’il a me sidère, pourquoi est-ce qu’il ne l’a pas avec tout, avec moi ? Je n’ai pas à me plaindre, mais j’aimerais tellement qu’on soit plus qu’un ingénieur et son robot à réparer...

« Tu aimes les oiseaux ? Et qu’est-ce que tu aimes d’autre Hero ? Tu peux me dire ? »

J’aimerais lui glisser un « s’il te plait » mais je ne peux pas toujours l’implorer, j’aime pourtant qu’il me réponde, mais ça doit être de lui même et non pas selon un quelconque mode, dont je n’aime pas la fonction. Je me mords la lèvre et m’approche un peu plus près de lui sur ce banc, frôlant de ma main, ses doigts. Je le regarde, j’aimerais poser mes lèvres sur les siennes à cet instant, mais je n’ai pas le droit de le faire... ne serait-ce que, parce qu’il n’est pas à moi, et également parce que c’est son après-midi, pas la mienne, ce sont ses choix. J’étais pourtant très proche, il avait même tourné sa tête vers moi, mon coeur s’était même emballé, mais je ne dois vraiment pas. Je recule un peu, lui caresse l’épaule et lui sourit, un peu triste sans doute, mais toujours heureux cela dit d’être là et qu’il ne m’ait pas fui. Je suis vraiment allé trop loin, peut-être que j’ai besoin d’un peu le laisser... mais pour l’instant, profitons de l’après-midi, jusqu’à la prochaine mise à jour, réparation.

« Ah... ton ingénieur ne sait pas bien se tenir, pas vrai ? Dis-moi Hero, tu as déjà eu vraiment envie d’être avec quelqu’un ? Sans savoir pourquoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Jeu 27 Juin - 21:24

Toutes ces personnes n’ont pas vraiment d’identités à ses yeux, pour lui ce ne sont que des formes en mouvement quelques fois certaines lui rentre en pleine face ,d’autres le poussent malgré son allure déjà soutenue. Il ne s’en formalise jamais ,il s’en moque ,il ne les voit pas, ce ne sont que des bruissements de feuilles, des courants d’air éphémère qui rythme sa démarche mais qui s’évanouissent  à mesure que ses pas s’éloignent .
Il pousse cette petite barrière en fer, combien de fois l’a-t-il fait? Il sourit automatiquement lorsqu’il pénètre dans cet havre de paix , tout ses malheurs restent derrière lui car même si ils sont ignorés par son esprit informatisés, son subconscient programmé lui en garde des traces, comme une rancœur qui sommeillerai et qui ne cesserai jamais réellement d’être alimenté .
HERO avait un avenir tout tracé lors de la mise en place du projet, mais tout a échouer avant même que sa conception n’arrive à terme, cruel destin .
Assit sur un banc éloigné des passages et chemins , HERO se détend, ferme les yeux et laisse tout ce calme et ces chants si paisible bercer son cœur fait de taule .
Finalement il apprécie la présence de cet homme qu’il voit seulement que comme un réparateur , le seul néanmoins capable de l’approcher . Il ne connait pas la signification du mot partage mais sans vraiment s’en rendre compte c’est bien ce qu’il fait en cet instant ,il montre à l’autre un petit bout de son jardin secret , par confiance mais très certainement par insouciance ,trait d‘une personnalité récemment intégré à son disque dur , par qui? Aha .

Oiseaux? Il tourne la tête, plonge son regard bleu marine dans celui de son compagnon pour l’après-midi ,il hoche la tête ,satisfait de pouvoir connaitre enfin le vrai terme pour designer ses animaux à plumes. Qu’est-ce qu’il aime d’autre? Il faut donc comparer son intérêt pour ces oiseaux avec autres choses? Il réfléchit, se creuse les méninges il sait qu’il est programmé pour apprécier certaines choses alors il veut les dires même si c’est censé rester secret .

« Faire plaisir …être obéissant …marcher »

Tout est si décousu et dépourvu de sens, mais que voulez vous , HERO n’a pas de but précis mise-à-part celui d’être soumis ,d’attendre et de donner quand on le lui ordonne .  Dans son ancienne vie HERO aimait observer ses maitres manger, parler, rire , boire entre amis mais à présent il a oublié tout ça, et rien ne peut resurgir dans sa mémoire puisqu’il ne quitte jamais les quatre murs de sa chambre sauf sous exception .
Il n’a pas appris à retourner les questions ,pas celles de cet ordre là. Il passe certainement pour un garçon désintéressé ,mais sans mentir c’est bien ce qu’il est . HERO n’est pas fait pour mentir, les faux semblant ne marche pas , autre fois il avait un mode qui lui permettait d’être actif intellectuellement ,de tenir une conversation et de faire mine d’être intéressé par l’autre. Tout ça c’est du passé.
Leurs doigts se frôlent ,HERO ne réagit pas, il a enregistrer l’information, ils peuvent avoir ce genre de contacte ce n’est pas défendu .
Il fixe l’horizon, comme toujours, le corps droit ,les lèvres scellées, il observe les petits bateaux flottés sur l’eau clair du lac . Il ne sait pas dans quel but ces gens partent voguer sur une étendue si calme, il aimerai bien le faire un jour ,pour se retrouver tout proche de ses oiseaux de mer , ceux qui barbotent à longueur de journée les fesses dans l’eau .

HERO est vivace seulement quand tout ses modes sont en marchent, son comportement devient alors très naturel car il doit satisfaire pleinement la personne qui loue ses services. Il bégaye toujours certes, mais ses regards, ses gestes et tout ce qui peut transparaitre d’autres sont très réaliste . HERO est un bijou de technologie , qui en a déjà séduit plus d’un . Pourtant il bloque sur la dernière question de son ingénieur ,aucune image ne vient se diffusé sur ses prunelles colorées, aucune réponse toute faite n’est prête … il secoue alors la tête, il n’a pas de vie ,pas d’envie .

Doucement il tourne de nouveau la tête vers cet homme si intrigué par lui, il ne lui sourit pas, il le regarde juste , laisse ses paupières si fines cligner plusieurs fois il enregistre chaque parties de son visage , chaque traits , il inclut ses lunettes comme faisant partie d’un tout puis détourne à nouveau les yeux.
De là où il se trouve il voit tout ces gens rire ,s’amuser, manger des choses au parfums si délicieux . Il n’arrive pas encore à les envier mais il en reste néanmoins troublé . HERO ne s’est jamais surpris à sourire de la sorte, aucun son si étrange n’est sorti de sa bouche ,personne ne l’a jamais pris par l’épaule et guider vers un lieu inconnu . Il ferme les yeux puis se lève mais au lieu de partir il attend , il n’a pas oublié qu’il était accompagné . Quand il sent sa présence si proche il se met à avancer, il a un autre rituel à accomplir avant de rentrer travailler , il est presque en retard . À la même allure il quitte le parc, par la même entrée il ressort, laissant derrière lui toutes ces interrogations bientôt perdues , oubliées.  

Ils passent par une rue bien moins fréquentées que les autres, la vélocité de ses pas diminue ,son regard se porte sur ses pieds, il aime les dalles qui recouvrent le sol à cette endroit ,sans raison il claque ses petites chaussures dessus , se tournant de moitié il invite son compagnon à faire de même, un sourire fleurit sur sa bouche . Ils sont seul dans cette impasse .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Ven 28 Juin - 20:13


Quoi que je dise ou face, Hero reste très secret, je me contente déjà bien assez de ce qu’il m’a offert : son petit jardin secret, ces oiseaux qu’il apprécie tant. Je me demande s’il avait ça dans son vocabulaire, normalement, oui. Je lui souris, l’observe, il regarde des gens jouer et j’aurais bien aimé faire de même, l’y entrainer, si je ne venais pas de le réparer. J’ai peur, parfois peut-être un peu trop, de l’abimer. C’est un sacré bonhomme, une pure merveille esthétique, mais normalement, il en est une au niveau de son caractère aussi, il est unique en son genre et je l’aime beaucoup pour ça. Je tente même de l’approcher... un peu trop. Il me dit ce qu’il aime, selon ma demande et je constate qu’il n’a aucune envie particulière.

Je suis un peu déçu, mais je m’y attendais, le mode soumission sans doute et son manque d’imagination, car il a peur de parler, de dire réellement ce qu’il veut et de vivre par lui même hors de ce train train qui l’habite. J’aimerais lui dire qu’il à le droit de faire autre chose, mais je ne peux pas pour l’instant, car il ne saurait pas me répondre « oui, mais quoi ? »... je l’aurais bien invité chez moi, mais je n’ai pas les moyens et je ne veux pas le priver des seuls petits plaisirs dont il peut profiter, comme je le fais en ce moment même.  J’ai remarqué cela dit, le « marcher » qui n’avait rien à faire avec le reste, ce qui laisse suggérer qu’il est sur la voie. Je souris, m’approche et mon coeur bat si fort... mais je me résigne à reculer, m’excusant bêtement.

Il s’est éloigné de toute façon et se met presque à courir pour rejoindre un endroit qui m’est totalement inconnu ! Je le suis, avec difficulté pour finir par atteindre une petite ruelle où nous sommes seuls à faire des clapotis sur les pavés mouillés, sans doute parce qu’ils ont été lavés par les commerçants, il y a peu. Hero me regarde en m’invite sans doute à faire de même et je n’hésite pas une seconde, m’amusant à l’imiter.

« Tu aimes bien ce bruit n’est-ce pas ? Les clapotis de l’eau sur le pavé, ou quand tu marches ? »

C’est amusant, et je m’amuse à taper un rythme sur les pierres en le regardant ensuite, fier d’avoir fait quelque peu « chanter » mes pas. Il a l’air content et j’en suis donc ravi. Je me demande si quelque chose lui évoque cet endroit, il est assez proche d’un lieu que je connais déjà et que j’avais l’habitude de fréquenter en compagnie d’une certaine personne, pour le peu de temps que j’ai pu passer avec... je soupire et ose lui demander.

« Comment est-ce que tu connais cet endroit, est-ce que ce sont tes souvenirs ? »

Je me mords la lèvre, s’il savait à quel point mon rythme cardiaque est élevé par sa faute. Si seulement il savait ce qu’est la notion d’aimer ou de ne pas aimer une personne, d’aimer quelque chose en particulier, bien sûr je peux le lui inculquer, mais je préfère qu’il le développe lui même, car il a assez de programmes dans ses circuits comme ça. Je déglutis difficilement, le laisse s’amuser encore, puis regarde le ciel. Il n’est pas si tard que ça. Quelle heure est-il ? Tout juste dix-huit heures, de quoi le faire languir de rejoindre sa chambre et moi... me faire languir sa prochaine visite. Je maudis tous ceux qui posent les mains sur lui, délicatement ou non, ce n’est pas un jouet... c’est un être, à part entière et j’espère que ses nouveaux programmes ne créeront pas de problèmes, car il aura une notion de plaisir plus poussée, mais de déplaisir également. Il saura ce qu’il aime, tôt ou tard, il se posera des questions... tôt, ou tard, en espérant qu’il y parvienne, ce dont je ne doute pas.

« Ah... tu aimes ce qu’on te fait... Hero ? Par exemple, si je prends ta main comme tout à l’heure, ça te dérange ? Et si c’était quelqu’un d’autre qui le faisait ? »

Je suis fou de chercher à savoir si j’ai une chance de lui plaire, à ce robot qui a quelques lacunes à comprendre le monde dans lequel il vit. Mais j’essaye, pour me rassurer, pour tenir bon, car il me rend vraiment fou de lui de jour en jour, malgré nos différences. Je souris, tout simplement, espérant une réponse, rien d’autre. Va-t-il m’échapper encore une fois ? S’enfuir et me dire au revoir ? Ou bien ne rien dire tout en me regardant ? J’aimerais qu’il prenne des initiatives et normalement, il en est capable à présent... sans pour autant se défaire de cette foutue soumission... mais c’est déjà pas mal, est-ce qu’il va s’en servir ? J’aimerais en être témoin... voir qu’il s’octroie quelques droits lui-même, vu qu’il se traite comme tout le monde le fait excepté moi : comme s’il n’était qu’une chose à utiliser puis à ranger. Non, je ne veux pas qu’il se voit ainsi et c’est pour cette raison qu’il va devoir s’y faire, car je ne retirerais pas ce mode.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   Sam 29 Juin - 21:28

Pourquoi s’entête-t-il à lui poser ces questions là? HERO n’a pas conscience de son corps, de ce qu’il pourrait apprécier ou détester .
Il ne le regarde pas, il fixe juste ses pieds en tâchant de suivre le rythme de ceux de son compagnon, un sourire apparait sur sa bouche ,encore un . Il aime ce son, il aime cet endroit si reculé du reste de la ville .Il l’a découvert par hasard en rentrant d’un après-midi promenade mensuelle, le cyborg s’y est tout de suis plu, sans vraiment savoir pourquoi , d’un pas assuré il s’est dirigé vers un renfoncement où ce trouver un banc en fer forgé, de là où il était il lui avait été impossible de le voir … Une supposition? Non, HERO en était incapable  , alors un souvenir ? C’est bien plus compliqué que ça .
Trempé jusqu’aux os il revient vers l’homme à cet coté depuis le début de cet après-midi . Il le fixe encore, ses yeux ne sont pas très vif quand il est en mode autonomie mais on lui pardonne, HERO est si innocent .
Sa main se lève , se rapproche de son visage son poignet se plis ,ses doigts se serrent puis se détendent , il regarde à nouveau l’ingénieur pourquoi parler de main?
Sans trop savoir pourquoi il l’a lui tend, aucune expression ni émotion ne transparaissent , son corps est raide ,encaisse la descente brutale des larmes du ciel sur son corps si fragile .
Un instant leurs doigts se frôlent,  rien ne se passe, pas la moindre sensation ne fourmille aux creux de son ventre , HERO n’est définitivement qu’une machine faite de taule et d’électrode qui fait juste semblant de vivre.
Une horloge interne se met à sonner, il recule  il est temps pour lui de rentrer autant ne pas trainer . Son corps s’incline alors que ses lèvres ne s’entre ouvrent plus il doit regagner l’host club laisser son après-midi et son presque ami derrière lui , il en est capable, HERO n’a pas de conscience .

« Au revoir …me..merci-i »

Tout ça l’a rendu tout de même heureux, parce qu’il a pu montrer à quelqu’un les choses qu’il aime, les rares choses qu’il n’a pas à faire entièrement nu. Ils se jaugent , le pantin mémorise une dernière fois ce faciès si particulier qu’il juge comme joli même si il appartient à un garçon . C’est étrange ses capteurs d’idéal s’animent quand ils sont face à face ,pourquoi certains programme de détections se révèlent positif quand le visage de l’ingénieur et parfaitement analysé par l’ordinateur qui régit tout chez HERO? Ordinairement seul les points préalablement enregistrés et installés dans sa mémoire numérique  le font réagir ainsi …pourtant ils se sont rencontrés pour la première fois à l’agence PLAYBOT alors qu'HERO était déjà réinitialisé …

Il s’éloigne plus calmement ,les bras tendus le long du corps il avance ,tête droite mais paupières à moitiés closent . Bientôt sa petite vie à l’agence reprendra ses droits, cette routine si révoltante pour certains militants ,sensible à la condition des cyborgs . Toutes ces personnes investies pour la cause de ces créatures hybrides ne pourront malheureusement rien changer avant longtemps, cette façon de les traiter est depuis bien longtemps encré dans les mœurs de ce pays, ils n’essuieront que des échecs, le temps n’est plus au changement .

Un pincement dans sa poitrine le force à s’arrêter, crispé il encaisse le choc, il ne comprend pas ce qui lui arrive une parole soufflé par le vent porte alors jusqu’à son oreille valide, oui c’est vrai, il avait presque oublié .
HERO se contente de faire un demi-tour sur lui-même ,l’ingénieur est resté à la même place, il semble le fixer mais de là où il se trouve, le robot a dû mal à voir correctement .
Son bras se tend et sa main s’agite sa voix brise le chant du ciel tendit qu’un franc sourire traverse le bas de son visage :

« Au revoir mon-monsieur Sho..Ch..Choi ! »

Il se sent tout de suite mieux, une erreur a été réparer il peut enfin rentrer chez lui, se sécher et se mettre au travail. Sa fine silhouette ne tarde pas à disparaitre dans la brume qui vient à peine de se former . Son pas est toujours aussi assuré, son regard vide d’expression et sa bouche scellée. Dans très peu de temps il regagnera son lit si douillet , il y restera seul mais pas suffisamment longtemps pour pouvoir se remémorer convenablement cet après-midi nouvelle, il est l’heure de rentabilisé ces heures perdues .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hello, i'm ♕ Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: I'm a pretty spy for you ! ♥   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm a pretty spy for you ! ♥

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I.A ✖ INTELLIGENCE ARTIFICIELLE :: tokyo :: « shinjuku. 新宿区 » :: Parc de Shinjuku Gyoen-