...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lost in the City ft JungWan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Lost in the City ft JungWan   Sam 13 Juil - 18:01


Ce n’était pas la première fois qu’il se retrouvait dans cette situation , qu’un étourdissement  lui causait ce genre de perte de repère mais cette fois HERO était perdu pour de bon . Habituellement il arrivait toujours , en cherchant bien dans sa mémoire interne ,à retrouver son chemin quitte à mettre plus de temps pour rentrer jusqu’au club host où il séjournait .
Qu’est-ce qui clochait à présent ? Peut être que l’esprit de plus en plus éveillé de l’androgyne l’empêchait de vraiment se concentrer , toutes ces nouvelles choses qu’il voyait enfin prenait plus de place dans sa tête , poussant dans un coin celles déjà préenregistrer .
Par exemple il avait finit par voir le magasin de musique tout prés de l’appartement de l’un des hommes qui le louait une fois par semaine, cette boutique si petit diffusait en continue une musique très agréable pour les oreilles, qui n’avait eut jusque là , aucun sens pour le pantin .
Maintenant qu’il en avait conscience il s’arrêter devant la petite vitrine à chaque fois un peu plus longtemps, il détaillait les instruments exposés , un a un , puis quand leur forme était assimilé il passait à un autre, sans vraiment savoir comment les nommés il les numérotait et arrivait même au final à les reconnaitre lorsqu’un client passé la porte de la boutique les bras chargé par l’un d’entre eux .

Ces légers changements ne s’arrêtaient pas seulement à ses yeux qui se faisaient plus curieux , mais à absolument tout . Le monde qui l’entourait commençait doucement à prendre de la couleur , à avoir une saveur que l’éphèbe apprenait enfin à apprécier .N’allez pas croire que tout se faisait très simplement , il avait parfois du mal à comprendre pourquoi une remarque d’un client le mettait mal à l’aise alors que son mode activé ne devait normalement pas le faire se sentir embarrasser . Sans parler de libre arbitre, on peut dire qu’HERO apprenait à découvrir et maîtriser toutes ces nouvelles facultés insinuées dans sa programmation sans son consentement .

Perdu au cœur d’une des villes les plus grande et peuplée au monde ,HERO paniqua, son rythme cardiaque accéléra considérablement ,parce qu’il n’aimait pas tout ses sons qui se pressaient contre ses tympans, tout ses regards qui semblaient le fixer avec mépris ni tout ses coups que son corps encaisser à force de remonter le courant de piéton.
Il avait besoin de fuir tout ce bruit ,cette agitation qui autrefois ne le faisait aucunement réagir ,la sensibilité dont il semblait à présent affublé ne pouvait pas rester aussi forte, ou sinon il perdrait pour sur la tête.
Ses pas semblaient savoir ou ils le menaient et HERO préféra se fier à cette démarche assurée plutôt qu’au GPS défectueux greffé quelque part dans sa boite crânienne . La pluie brouillée sa vue et le condamnait à respirer fort par le nez car la peur du cour circuit était bien présente, justifiée ou non . Sans raison il se retrouva devant l’agence qui le réparer quand un soucis survenait ,c’était ici que l’ingénieur à lunette l’amener pour le mettre à jour mais pourquoi diable son instinct l’avait-il mener jusqu’ici alors que son vrai chez lui se trouvait à l’extrême opposé , à plusieurs stations en bus?
Le bug que cette question causa l’obligea à rester sur place ,comme figer devant la vitrine de la boutique de remise à neuf . La pluie le martelait toujours aussi fort et sa tenue pas très couvrante n’arrangeait rien à son état. HERO ne pouvait pas avoir froid pourtant ses lèvres changèrent de couleur, sa peau était à présent  aussi glacée que l’eau qui l’a dévalé .
Ses grands yeux marines continuèrent ,imperturbable, de fixer le carillon immobile visible derrière la vitre de la porte d’entrée. .Il se souvenait du chant qu’il échappait quand le battant rencontré ses petits tiges de métal creux pendues au bout d’un file de nylon . Un léger sourire étira alors sa bouche quand dans son propre reflet il vit avancé l’homme à lunette qu’il identifia immédiatement comme étant une connaissance .
Tout était fini, il allait être pris en charge, comme à chaque fois .


Dernière édition par Hero le Sam 13 Juil - 20:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Sam 13 Juil - 20:18

J’étais toujours fidèle à mon poste, dans cette petite boutique, assez accueillante pour mettre en confiance les cyborgs qui voulaient bien m’annoncer leurs problèmes pour les plus dégourdis d’entre eux, et ceux qui voulaient bien me les confier, pour les propriétaires. J’ai l’habitude de travailler très tard, car au-dessus de cette boutique se trouve mon domicile, je n’ai donc qu’un escalier à monter au bout d’un grand couloir pour me retrouver dans un somptueux appartement, certes, qui n’a rien d’un grand et luxueux hôtel, mais qui a assez d’espace et de charme pour pouvoir me permettre un certain confort.

J’entends le carillon, si tard ? Je relève mes yeux, au dessus de mes lunettes et aperçoit une silhouette assez fine qui me dit quelque chose. Sans le moindre doute, c’est lui. Je ne m’y attends pas et je souris, avant de venir l’accueillir, ce qui semble lui faire plaisir. Hero est là, devant moi, plus beau que jamais, ses cheveux emplis de fines gouttelettes d’eau et son regard bleu azur me transpercent. Parfois, je rêve qu’il me retrouve ici, et qu’il partage avec moi son histoire, ses craintes, ses envies... mais ce soir, je ne rêve pas. Je déglutis, referme la porte et affiche « fermé » en baissant les rideaux mécaniques qui servent à protéger mon gagne-pain.

« Hero, tu ne devrais pas être là, tout va bien ? »

J’en conclus que non, sinon il ne se retrouverait pas ici. Rapidement, je me saisis de l’ordinateur portable et l’invite à me suivre dans le couloir pour lui faire découvrir ma demeure, un lieu, qui lui plaira, je l’espère. Je me mords la lèvre et l’invite à se poser sur le canapé, apportant ensuite une serviette au préalable chauffée par un simple sèche-cheveux afin de la lui poser sur les épaules. La malle que je lui avais apportée trône dans un coin de mon salon, je lui filerais d’autres vêtements tout à l’heure. Je lui souris, et commence à brancher mon outil de travail à son port, afin de voir d’où vient le problème, même si j’aimerais qu’il me l’exprime lui.

« Alors, raconte-moi ? Je vois que ton GPS fait des siennes, mais ce n’est pas tout n’est-ce pas ? Tu veux bien m’aider ? Dis-moi ce qui te tracasse »

J’essaye de lui faire assimiler ce langage depuis notre toute première rencontre. Il arrive à trouver des définitions, se créer les siennes et parfois se trompe, mais il y arrive de mieux en mieux. Je lui souris, m’amuse à essuyer ses cheveux en frissonnant, car une telle masse métallique dans ma demeure a suffi à refroidir toute la pièce.

« Tu es gelé Hero, tes lèvres sont bleues... et même si ça te va bien, il va falloir que tu m’aides à stabiliser ta température, tu veux bien ? »

Il n’a besoin de rien faire si ce n’est me laisser, pour une fois, tout le loisir de lui apporter des vêtements chauds, je présente à nouveau la caisse et lui laisse un peu d’intimité afin qu’il puisse s’habiller sans regard insistant, puis replace la serviette en prenant soin de palper ses muscles crispés en raison de mes mouvements. Il n’aime toujours pas ça... mais il est obligé de se laisser faire, par des milliers d’autres... et moi, je me contente de ces touchés purement « médicaux ». Je me mords la lèvre, j’aurais pu profiter un million de fois moi aussi, mais je le veux autrement...

Je lui souris une nouvelle fois, caresse ses lèvres de mon pousse pour vérifier qu’elles prennent une autre teinte et lorsque c’est enfin le cas je le laisse tranquille, regardant sur mon ordinateur les quelques failles qui persistent. J’observe qu’il a bien trop fait travailler ses sens, qu’il assimile sans comprendre, mais qu’il est avide de savoir néanmoins, ce qui est bon signe, car il fait donc preuve d’autonomie. Il prend des initiatives qui ne sont pas téméraires, mais le mettrons en confiance de plus en plus. Je juge bon de l’avertir cependant, car j’en suis le principal responsable.

« Tu as dû remarquer beaucoup de choses nouvelles, n’est-ce pas ? Ne te concentre pas sur tout à la fois, tu peux choisir de t’intéresser ou non à certains domaines, rien n’est interdit concernant cette sélection que tu feras et prend ton temps surtout, tu n’en manqueras pas, chaque lendemain est certes, différent, mais te permettra d’apprendre ce que la veille tu n’auras pas eu le temps de voir, d’accord ? C’est un conseil, Hero »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Sam 27 Juil - 23:32

Il le laisse entrer, HERO se laisse faire et suit cet homme qui l’a si souvent aider, qui lui a toujours sourit et parlé. Avant il n’aurait jamais regarder vraiment le lieu où il pénétrait ,il aurait gardé les yeux fixés sur son objectif, celui de suivre cet homme qui lui inspirait confiance .Mais maintenant tout change ses yeux ne font plus que regarder, ils voient enfin , sa mémoire interne enregistre tout ce qui est attire son œil ou son attention ,comme les bibelots étranges disposés sur un coin de table, les petits vases remplis d’eau ou aucune tige verte ne trempe , ils sont d’ailleurs trop petits , pas assez profonds, à quoi servent-ils donc?

Il aurai aimé demander ,mais ses lèvres restent scellées . Il ne dit rien, il fixe juste l’homme à lunette , il attend ,il l’observe prendre son ordinateur puis il se met à le suivre parce que l’autre l’a invité à le faire .
Des cadres recouvrent les murs , HERO observe à la dérobée ces visages aux expressions figées, c’est presque toujours la même , les lèvres étirées , les yeux rieurs à moitié dissimulées derrière un rideau de cils et une dune de pommette. Ils sourient tous? Pourquoi? Est-ce si amusant de finir prisonnier d'un petit carré de bois et de verre ?
Il prend place là où l’index de son camarade le montre, il ne réfléchit pas ,s’exécute et relève son visage androgyne pour lui faire face.
Un tissus rêche lui griffe la nuque, normalement HERO n’aurait même pas bronché , mais là un léger frisson le traverse et une imperceptible grimace fend son visage une demi-seconde .
Il n’aime pas cette sensation .
Un doigt glisse à l’arrière de sa nuque , son port est mise à nu, il baisse alors les yeux comprenant qu’il est temps de le réparer . Les questions ne trouvent pas encore de réponses HERO n’en voit pas l’utilité ce n’est pas sa fonction il n’a pas la capacité de formuler concrètement ses pensées alors il se tut et attend, les mains jointent entre ses genoux .

Il n’agit pas alors le bon samaritain le fait , il frictionne doucement ses cheveux et étrangement HERO ressent l’envie de fermer les yeux d’écouter le son du tissus éponge dans sa crinière clair, il ne se détend pas mais cela l’apaise un peu ,rien qu’un peu .
Sa bouche est bleue , HERO y porte ses doigts,  ô, ses capteurs sentent sa  fraicheur, ses lèvres s’étirent par intermittence découvrant ses dents blanches parfaitement alignées, il apprend à aimer avoir froid .
Il se lève il doit choisir des vêtements alors il fait marcher sa mémoire, de ce qu’il se souvient lors de son précédent passage .Il fait passé rapidement les tenues sous ses yeux , aucune ne lui fait encore tilt il a besoin de reconnaitre quelques choses , un motif, une couleur ,un imprimé ..
Enfin. Un t-shirt bleu lui fait de l’œil il se met alors debout et se dévêtis, entièrement il reste nu sans se soucier de savoir si l’ingénieur le regarde ou pas .

Ils sont de nouveau côte à côte, un doigt passe sur sa bouche alors qu’une serviette fini encore sur sa tête elle reprend là où sa tache avait été interrompue, HERO ne dit rien il s’y est fait .
Aucun programme ne s’est mise en route pourtant le touché plus que déplacé de ce pouce aurait dû réveiller une envie sexuelle , mais rien . Pourquoi ? Aucune idée ,HERO n’y fait pas attention, il ne le réalise pas.
Ce que lui dit son ami ne l’aide pas, il n’a pas envie de mettre des barrières à toutes ces choses novatrices qui lui arrivent toutes en même temps, en pleine figure .Il ne supporte plus être bridé, pas sur cette chose qu’est apprendre , enfin son regard s’ouvre sur ce monde pourquoi dés maintenant le concentré sur une chose à la fois?
HERO fronce inconsciemment les sourcils , son visage se ferme et ses bras se croisent . Jamais auparavant son corps n’a traduit sa pensée, tout simplement car il n’avait encore jamais eu d’avis concret mais ça c’était avant .

« Non . »

C’est la première fois qu’il prononce cette syllabe, il y a encore deux semaine ce mot ne faisait pas parti de son vocabulaire, il a apprit a en connaitre la signification seul ,en écoutant les voix de ces inconnus . HERO n’ose pas encore assumer cet affront mais il n’a pas appris à mentir, juste à se repentir  alors doucement son buste se tourne et sa main droite vient se poser sur la cuisse de l’homme . Il sait ,il sait que pour se faire pardonner ,que pour éviter les coups il doit donner de sa personne et il est prés à ça .
Ses grands yeux marines se voilent d’un filme de plaisir tout ses programmes originaux, ceux concernant l’envie la soumission et le plaisir se mettent en alerte ,il doit faire oublier à l’autre qu’il a refusait de l’écouter . Il doit retrouver son état originel si il ne veut pas être mis dehors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Dim 28 Juil - 22:17

Hero ne répond toujours pas, mais je suis habitué. Il semble apprécier le froid, il frissonne et n’aime pas que je tripote sa nuque, mais je dois dire que ça m’amuse de le voir ainsi et que c’est à contrecœur que je propose qu’il assimile un programme à la fois. Je lui dis de s’habiller et je le sais sans pudeur, mais il apprendra plus tard, si j’arrive à le lui faire comprendre qu’il est dangereux pour lui d’être si attirant, ce compliment ne le laissera sans doute pas indifférent et il comprendra mon penchant certain pour les hommes, particulièrement pour lui, mais est-ce qu’il osera dire quelque chose ? Je n’en suis pas si sur. Je ne regarde pas le temps durant lequel il change ses affreux vêtements qui ne cachent presque rien de son anatomie parfaite pour en mettre de plus simple, mais de très bon goût !

« Tu sais très bien t’habiller, j’aime beaucoup les vêtements que tu as choisis ! Tu as bon goût ! »

Je ne manque pas de le féliciter, car il doit apprendre qu’il y a d’autres façons d’être sollicité, d’être enfin reconnu pour des choses simples et qui n’ont aucun rapport avec ce « métier » qu’il exerce et que j’exècre. Je lui donne des conseils concernant ces programmes, comme quoi il va devoir apprendre une chose à la fois pour le bien de son système, mais pour la première fois il me dit « non » et j’en suis si étonné que je reste la bouche ouverte, à ne rien dire.

Rapidement, il prend les devants, posant sa main sur ma cuisse en se penchant, ses yeux changent et s’emplissent d’un voile qui m’indique clairement qu’il est en mode séduction, chose qui me fait déglutir difficilement. Je souris néanmoins, gêné par l’initiative. Il doit être assez malin pour comprendre que « non » n’est pas à dire, mais je lui ai dit et répété qu’il pouvait se le permettre avec moi, chose qui est contradictoire pour lui, normalement. J’espère ne pas avoir trop causé de dégâts, cela dit je ris joyeusement, heureux qu’il se soit enfin décidé !

Je prends sa main avant qu’elle n’atteigne certaines parties, me mords la lèvre et la repose sur sa propre cuisse avant de lui caresser le dos gentiment. Je ne sais pas comment il interprétera ce geste, sans doute qu’on ne lui a jamais accordé cette marque de tendresse et j’avoue me sentir privilégié de pouvoir l’aider à comprendre qu’il n’y a pas que la dureté des mots ou la violence physique qui marche.

« Hero, tu as le droit de me dire non sans que je me fâche, tu peux te rassurer je ne vais ni le signaler, ni faire quelque chose qui pourra te nuire, après tout, je suis là pour te réparer et puisque tu as choisi de garder ces programmes, alors nous allons trouver une solution pour qu’ils ne te gênent pas sans les effacer et de façon à ce que tu puisses accéder à chacun d’eux quand tu le souhaites »

Inutile de préciser que j’allais peut-être y passer la nuit, car il y en avait pas mal, mais que je voulais bien me donner la peine, surtout pour son bon plaisir. Puisqu’il commence à découvrir et à se plaire de ce caractère qui aurait du être le sien d’origine, et bien autant poursuivre, le voir heureux c’est me rendre heureux après tout ! Je souris et configure chaque logiciel afin qu’il n’entre pas en conflit avec les autres si jamais ils sont ouverts en même temps. Hero pourra en ouvrir quatre à la fois, ce qui m’étonnerait, mais sait-on jamais. La grande majorité des cyborgs que je touche ne peuvent en ouvrir que deux... quel favoritisme je fais ! Je me sens cruel... mais j’ai promis... et puis après tout, Hero sera à moi un jour, je lui rendrais une certaine liberté... que toute machine capable de parler, de ressentir et d’agir comme un homme se doit d’avoir.

« hm... ce soir, tu vas devoir rester avec moi, est-ce que ça t’ennuie Hero ? Bien sûr, tu peux te reposer, je ne te demanderais jamais de te déshabiller, tu n’es pas au travail, tu es comme... chez un ami, d’accord ? Est-ce que tu as des amis Hero ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Lun 12 Aoû - 20:10

L’ingénieur ne le laisse pas agir HERO ne comprend pas bien il se dit que ce n’est pas un homme réactif aux charmes d’un autre homme. Il le laisse alors poser ses mains sur ses propres jambes, il encaisse la petite vexation que cela lui cause, HERO a parfois du mal à accepté le refus parce que lui n’a pas ce programme dans sa mémoire .
Doucement ses pupilles se rétractent et sa température redevient normal, son mode excité a été annulé il de nouveau calme , aussi silencieux qu’à son habitude.
Encore ces explications HERO écoute sans grand intérêt trop de mot dans cette phrase, pas assez de terme simple ,trop d’intonation différentes. Il n’y a que les sourires rassurant de l’homme à lunettes qui fini par lui faire comprendre que tout ce qui a été dit n’était pas méchant . HERO ne comprend pas encore très bien les gens, il aimerai ne pas faire qu’écouter ses voix aux timbres si suaves et envoutant, mais il sait qu’il n’est pas fait pour ça ,il l’accepte.
Découvrir ce qui l’entour est la meilleure chose qui lui soit arrivé depuis longtemps il aime regarder ses drôles d’objet derrière les vitres ou sur les étagères de ses clients. Il a découvert l’utilité d’une télé, maintenant dés qu’un poste est allumé il en profite pour y jeter un coup d’œil, même pendant l’acte ses yeux restent braqués dessus . Parfois cela vexe les hommes alors il s’excuse et sait se faire pardonner. Il aimerai posséder l’un de ses moniteurs, il se dit que peut être un jour il sera à son tour coincé dedans?
Il se demande d’ailleurs si son camarade en a une lui, il jette un rapide coup d’œil à la pièce bercé par le silence, il tend l’oreille, parfois se soulève un peu de sa place les doigts serrés sur son tout nouveau jeans. Il se pince les lèvres depuis peu, avant il n’avait pas de tic sauf celui de se pourlèche la bouche ,mais c’était pour excité un peu plus l’autre, celui qu’il a maintenant il l’a copier sur une personne ,une fille qui lui parle souvent ,elle ne fait que se mordre la lèvre inférieur quand elle lui confit un secret.
HERO trouve ça amusant alors il le fait aussi maintenant.

L’ingénieur retourne sur son pc, il a l’air concentré et cela intrigue beaucoup le petit robot. Il s’approche ,doucement ,se décale en glissant ses fesses sur le sofa premier prix du réparateur . Ses grands yeux bleus marines se braquent sur l’écran lumineux relier au port USB dans sa nuque. Il ose passer ses doigts sur le câble mais ne fait rien d’autre, c’est déjà un grand pas, porter de l’intérêt au chose qui ne le concerne pas.
Pleins de chiffres défilent à une allure folle sur l’ordinateur , ils vont presque aussi vite que les doigts très osseux du spécialiste, HERO reste impressionné, en tout cas il en a l’impression ,il sourit simplement il aime bien le faire maintenant ,beaucoup plus qu’avant .

Rester pour la nuit? Ce n’est pas gênant mais il n’a pas l’habitude de découcher alors que son charger de réservation ne lui en a pas donné l’ordre . Il se souvient s’être perdu il comprend alors qu’il n’est pas entrain de travailler. Il hoche juste la tête, de gauche à droite pour stipuler que non ce n’est pas un souci. Il ne dort pas , il se recharge juste et pour l’instant ses batteries sont pleines. Ses grands yeux tentent d’enregistrer tout ce qu’il voit, peut être que la prochaine fois qu’il viendra ici il n’aura rien oublié ,ni la chaise bancale ni le mouton de poussière bloqué derrière l’un pied du buffet . En tout cas il va essayer .
Un ami? Il réfléchit ,il cherche dans sa mémoire, dans son petit dictionnaire de mot qu’il agrémente presque chaque jour , il sourit il hoche alors la tête, il en a des amis , il en a une .

« vanille … »

Oui elle , elle lui dit toujours qu’il est son ami alors il pense que c’est réciproque . Elle parle, lui confit pleins de choses qu’il ne comprends pas toujours mais il aime sa voix alors il ferme les yeux et se laisse bercer . Le spécialiste est son ami aussi? C’est une bonne chose parce qu’HERO croit se sentir bien avec lui, cela ne le dérange pas trop quand parfois leurs doigts s’effleurent ni même quand monsieur Choi touche à son port derrière sa nuque .
HERO le détaille, et lui a-t-il des amis? Il aimerai bien lui demander ,parce que maintenant il est curieux et a soif d’apprendre mais il hésite encore , quelque chose en lui le pousse à se taire . Il ferme juste les yeux et prend l’initiative d’appuyer sa tête sur le dossier du canapé, la joue appuyée sur son doux revêtement .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Sam 17 Aoû - 10:47

Il a toujours du mal à comprendre, cela dit, Hero fait un effort d’écoute surprenant, car il n’aurait jamais dit « non ». Il est intelligent également parce qu’il sait qu’il se fera punir s’il refuse quelque chose à ses clients et il sait se faire pardonner, si bien que j’en suis presque navré pour lui. Je me mords la lèvre et lui souris avant de lui dire que je vais trouver une solution. Il sourit, et moi je tente de me décarcasser afin qu’il puisse avoir ces programmes et qu’ils n’interfèrent pas l’un sur l’autre. S’il les ouvre tous en même temps cela pourrait même fonctionner. Je me contente de vider quelques cartouches inutiles, sans pour autant qu’il soit affecté, sa mémoire est pleine, parfois de quelques virus décryptables, que je mets de côté, comme s’il les crée lui même. Je le soupçonne d’avoir un inconscient assez puissant pour protéger des données qui lui sont chères et qu’il ne comprend pas encore. Je ne les efface jamais, je me contente de les rendre non nuisibles à son système déjà fragile et pourtant qui subsiste là ou aucun I.A que j’ai pu avoir entre les mains n’arrive à tenir. Il est puissant, mine de rien, mais il n’en a pas conscience et j’aimerais savoir ce qui fait de lui un être si spécial.

À mes yeux, Hero l’a toujours été, mais il l’est de bien des façons pour les autres et le fait qu’il ne comprenne pas toujours est bien dû à quelque chose que je voudrais comprendre. Car il est important que je sache ce qu’il a subi, qui lui permet d’encaisser, de crypter des données inconsciemment. Il est presque plus humain que moi, car plein d’espoir après tout, se raccrochant à quelque chose dont je n’ai pas connaissance, j’aimerais tellement qu’il me dise. Je soupire, puis l’avertis qu’il peut rester, que je suis comme un ami et qu’il peut se détendre. Je retiens notamment qu’il a touché pour la première fois le fil qui relit son « cerveau » à ma machine. J’en frissonne presque, je n’aimerais pas moi non plus avoir à être relié de la sorte, il faudrait que je pense à l’éteindre pour le lui placer autre part, mais je n’en ai aucune envie, là est le problème, je veux qu’il se souvienne.

Il me parle de cette « vanille », une amie apparemment et je lui souris, heureux. Qui est-elle ? Une cyborg, comme lui ? Je pose ma main sur son épaule, espérant qu’il ne se crispera pas. J’ai beau lui dire et répéter qu’il n’a rien à craindre, il y a toujours quelques marques qu’il n’oublie jamais, et qu’il n’oubliera pas même si je persistais à effacer ces souvenirs douloureux.

« Tu veux bien me parler de Vanille ? »

Qu’il me dise n’importe quoi, je pourrais ainsi savoir s’il a une amie réelle, ou si cette amie est comme lui, emprisonnée, je pourrais peut-être lui dire de me l’emmener si jamais il souhaite qu’elle change de la même façon que lui, mais je doute que ce soit le cas, car il est réellement différent, unique. Je me mords la lèvre, l’observant, regrettant presque d’avoir refusé ses avances. J’ai eu un coup de chaud d’ailleurs, mais je ne dois pas me laisser aller à la tentation si facilement. Je soupire, pose ma main contre mon poing, lui-même appuyé sur le canapé par mon coude.

« Dis-moi, Hero, qu’est-ce que tu voudrais faire ? Tu aimes regarder la télévision ? Ou jouer à des jeux de société ? Ta batterie est pleine, d’autant plus que tu as été branché à l’ordinateur, ce qui te régénère plus vite. »

J’ai certes, besoin de sommeil, mais je ne veux pas me priver d’un si précieux moment en sa compagnie, d’autant plus qu’il s’est rendu lui-même jusqu’ici et que c’est pour moi un signe du destin. Il est venu me voir, certes parce que je lui ai inculqué mon adresse, mais parce que je suis une personne de confiance. Je refuse de croire que je ne suis qu’un simple réparateur... je cherche tellement son affection que je me persuade parfois, qu’à ses yeux, moi aussi je suis spécial. Je suis bien idiot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Jeu 29 Aoû - 23:43

HERO sourit, il aime le nom de son unique amie parce que la double consonne finale le fait à chaque fois frissonner ,lui aussi aurait aimé possédé pareil nom ,il trouve ça aussi doux qu’une fleur . Il n’aime pas beaucoup la sonorité du sien même si il ne l’a pas souvent entendu . À l’agence on le nomme le plus clair du temps par son matricule et quand il « travaille » les hommes le surnomme différemment ,ils emploient des mots que HERO n’a entendu nul par ailleurs. Certains pourrai être joli ,si il n’étais pas prononcé avec autant de folie dans la voix .
Doucement il tourne la tête, il dévisage son camarade ,souriant simplement ,sans but précis. Au début il avait mal ,étirer sa bouche comme ça finissait par lui donner des crampes dans la mâchoire, mais maintenant tout va bien et il en profite beaucoup.
Il ferme les yeux rien qu’un instant ,il ne sait pas par où commencer, on ne lui avait encore jamais demander de parler de quelqu’un. Il hésite ,sa langue fourche au début, ô c’est son fichu bégaiement qui revient?

« S-sa voix …elle est d-douce… »

Elle est tellement plus que ça ,elle a quelque chose de différent une intonation désinvolte, une liberté dans l’emploi de certains mots. Les yeux de Vanille aussi paraissent vivant ,ils inspirent à découvrir le monde à enfin percevoir tout ce qu‘ils décrivent ,tout ce qu‘ils ont pu voir . Vanille n’est qu’un cyborg comme lui, mais elle est bien plus évolué, il la toujours su, elle parle tellement bien ,elle connait tellement de choses ,de termes et de lieux , HERO aurait tout donné pour être comme elle ,même si sa propre vie ne l’ennuie pas. Il n’a pas le temps , il n’en a pas la possibilité .

Il se dit comme ça ,que la voix de son ingénieur aussi est jolie ,elle est plus grave ,tinté par moment d’amertume , elle ne parait pas vivante tout le temps, il lui arrive de tomber dans les ton monocordes, HERO déteste quand l’homme à lunette parle comme ça ,ça lui irise toujours le poil. Enfin il en a la sensation.
Vanille a aussi une magnifique crinière de feu, il ne l’envie pas, parce qu’il n’éprouve pas encore ce sentiment ,mais il sait qu’il aime les voir voleter au dessus de ses épaules lorsqu’elle tourne la tête . HERO est sensible au dégradé de couleur ,aux teintes différentes mais qui ne jure aucunement entre elles, elles forment juste un ensemble harmonieux … Cette fille est une perfection à n’en pas douter …
HERO aussi l’est dans un sens ,pourtant il n’a pas été crée dans ce but là. Pour dire la vérité il n’y a que deux hommes qui connaisse vraiment la raison de sa fabrication.

La télévision? Cette grande vitre en verre opaque qui renvoie ,seulement quand on l’allume, des dizaines d’images de personnes rétrécies ? Bien sur qu’il aime la regarder, comment l’ingénieur a-t-il fait pour le deviner? Une nouvelle fois il touche au câble qui le relie au portable de son réparateur . Est-ce que sur l’écran on y voit tout ce qui est enregistré dans sa mémoire internet? Est-ce que monsieur Choi serait capable de voir concrètement tout ce qu’il a pu faire depuis sa réinitialisation ? HERO se sent légèrement mal face à cette hypothèse… cet homme n’aime pas les rapprochement charnels, il ne veut pas lui causer plus de soucis encore en y ajoutant des photos explicites…
Hero se lève , machinalement il vient s’agenouiller devant l’écran noir de la télé. Il le fixe ,il attend que l’image apparaisse , à chaque fois il les a toute vu allumée …les hommes les éteignent toujours avec un petit boitier couverts de touches lumineuses … ou peut donc être la baguette magique ?
Il se tourne de moitié, enfonçant ses doigts dans le tapis duveteux coincé entre la table basse et le meuble où sont aligné plein de rectangle en plastique . HERO ne s’y intéresse pas pour l’instant ,car il chercher , le boitier magique .
Il se déplace alors sur les genoux, cherchant le nez lever , parfois il perd l’équilibre et alors sans comprendre pourquoi il rit un peu , oubliant qu’un homme est assit tout prés ,le regard river sur lui.
Il en a tellement l’habitude il faut dire, d’être observé sous toutes les coutures, c’est parfois bien plus insistant et gênant que là, alors HERO ne s’en formalise pas .

Il est un peu contrarié, ses grands yeux marines ont beau sonder la pièce , la détaillé avec attention il ne trouve pas ce précieux objet. Il ne lui reste qu’une solution ,retourner voir le propriétaire de la maison. HERO ne se relève pas, il avance à quatre patte riant, la tête baissée les yeux fixés sur ses mains et genoux qui frottent le sol . Il fait beaucoup de bruit mais il se sent tout bizarre alors il continu, pour finir par se cogner contre le genoux de l’homme à lunette. HERO relève la tête, une main contre son front ,l’autre appuyé entre ses jambes, sur le parquet .

« Vous …je…j’-j’aimerai voir les personnes…là de-dedans . »

Son index si fin se tend alors et pointe la télévision, sa langue se délie plus facilement , il arrive à mettre des mots sur ses envies . C’est un grand changement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Sam 31 Aoû - 16:21

« Toi aussi tu as une très jolie voix Hero »

Son sourire pourrait faire fondre n’importe quel humain ou droid de la création, mais il n’en a pas conscience encore. Cette Vanille semble être une femme formidable, une voix douce et agréable, rien de mieux pour un I.A qui a une sensibilité particulière à tous les sons qu’il peut entendre, je me demande si je lui fais cette effet là, mais je n’ose pas demander, préférant lui demander ce qui le passionne. Il y répond sans vraiment le faire de sa voix si sensuelle, m’indiquant d’un regard l’écran de télévision.  Je le laisse faire, avant qu’il ne vienne heurter mon genou, Hero est assez spécial dans ses agissements, je me demande ce qu’il cherchait à faire.

« D’accord, on va allumer la télé »

Je cherche la télécommande et tombe dessus, placée sur la petite table en face, j’observe toujours la machine au visage délicieux qui s’offre à moi, en souriant. Il ne sait pas qu’il est le plus beau spectacle pour moi, de le voir s’épanouir et prendre la forme qui lui est dû depuis tout ce temps. Ses traumatismes, je ne les connais pas, mais je sais apprécier une personne à sa juste valeur, plutôt que de jeter un être si parfait aux ordures... ce ne serait pas équitable.

je me mords la lèvre et l’invite à s’asseoir à côté de moi, le cable qui le reliait à l’ordinateur s’étant défait, je le range, afin qu’il ne s’inquiète pas de subir d’autres modifications.

« Tu as l’air heureux,  je suis content que tu aimes tes nouveaux programmes, quant tu auras envie d’en parler, n’hésite pas à me faire partager tout ce que tu ressens, je serais ravi de t’écouter »

Contrairement à d’autres qui ne prennent pas la peine d’entendre le son de sa voix et qui préfèrent s’amuser avec ce corps parfait, si pur et d’une certaine façon, qu’ils salissent... si je pouvais tous les anéantir et leur faire comprendre qu’un I.A n’est en rien un jouer... si seulement, mais je n’en ai ni le pouvoir, ni la motivation, car ce serait une cause perdue face aux millionnaires, hommes politiques et d’affaire en tout genre qui me tomberaient dessus, ce serait la mort. Je préfère le leur arracher tout simplement en payant de ma poche la somme assez coquette que vaut Hero.

« Qu’est-ce que tu aimerais faire comme métier Hero, tu y as déjà pensé ? »

S’il répond qu’il n’y a pas réfléchi, il aura au moins pris conscience que c’est le cas aujourd’hui et qu’ainsi, il pourra se poser des questions par lui même, sans qu’il n’ait besoin de demander la permission, quant aux réponses, soit il se met à réfléchir soit on les lui donne, un procédé astucieux et tout simple pour lui faire prendre conscience de sa propre existence, n’est-ce pas ?

J’observe l’écran à mon tour, un feuilleton vieux comme le monde, en noir et  blanc, sous titré. Il parle d’une histoire de vampire, de quoi faire réfléchir l’esprit de mon précieux ami qui n’a surement pas du entendre parler du monde de la fiction. Sera-t-il sensible aux canines de ces créatures du diable qui n’existent pas ? Ou peut-être qu’il sait, d’une certaine façon, cherchera dans ses données ce qui est faux et ce qui est vrai ? Je l’observe sans quitter pour autant le téléviseur, alternant simplement entre lui et la machine, soucieux de son état, curieux de savoir s’il osera poser les questions. Il n’aime pas particulièrement le faire, mais sa langue s’est déliée et le fait que je ne me méprenne pas sur ses bégayements doit y être pour quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
I.A

avatar

Hello, i'm ♕ Hero
▅ avatar : Kim jaejoong
▅ i'm also : //
▅ messages : 29
▅ i'm here since : 12/06/2013
▅ âge : en apparence entre 24 et 26
▅ nationalité : Japonaise- modèle coréen
▅ activité : escort boy dans un sous groupe de Playbot

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Dim 29 Sep - 21:09

Il a accepté sans que HERO n’est à le supplier . C’est assez nouveau mais il aime ça ,il se sent bien il n’a pas eu honte . Assit prés de lui , son regard fond sur l’écran allumé. Toutes ces petites personnes parlent vite, elles rient même parfois . Leurs voix sont légèrement modifiés les micros interfèrent certainement HERO le remarque bien il a une oreille très sensible .
Les mains jointent entre ses genoux il ne bouge plus d’un cil, par moment ses paupières s’abaissent ,couvre ses prunelles chocolats mais les dévoilent de nouveau ,en une fraction de seconde . Il ne rate rien du show télévisuel auquel il insiste en différé , c’est divertissant ,pour lui aussi.
HERO ne perçoit pas encore toutes les subtilités des jeux de mots mais il sourit quand les autres le font ,c’est devenu un automatisme .

Un des hommes en dossard rouge finit par juter sur le tapis roulant , HERO ne rit pas, il se demande pourquoi les autres se moquent de lui au lieu de le remettre sur pied pour qu’il retourne à la tâche. Sans pouvoir ressentir la douleur HERO a déjà été épuisé par un homme, ne pouvant pas se recharger de son propre chef il s’était diriger ,dans un état pitoyable jusqu’à l’accueil de l’agence mais ces derniers après l’avoir sèchement sermonner lui avaient ordonné de retourner dans la chambre …il lui restait encore dix minutes de service.
C’était très fatiguant même pour un robot .

Un métier? Une autre fonction que celle qu’il a déjà? HERO n’y a jamais songé, pour lui on lui dit quoi faire , il n’est pas certain d’agir correctement mais les hommes reviennent toujours alors ça le rassure un peu .Les I.A non rentables sont revendus, bradés ,jetés, oubliés…
Cet ingénieur avait bien un métier lui ,en tout cas HERO a fini par le comprendre à chaque fois qu’il vient le voir ,l’employé en charge de son emploi du temps parle d’un virement pour payer les frai de maintenance …HERO veut faire la même chose que monsieur Choi parce qu’il ne connait aucune autre forme d’emploi .

« le votre… »

Il ne sourit pas ,il s’est trop concentré à répondre. Un gris aiguë le fait sursauter, il tourne la tête et fixe de nouveau l’écran. Qui sont toutes ces créatures? D’où viennent ces humains déformaient aux regards vides et à la peau rongée par la mort?
Très surpris il ne décroche pas ses yeux du film , il tente de se souvenir mais jusqu’à aujourd’hui il n’a jamais croisé quelqu’un de ce genre là. Est-ce une bonne chose?
Il ose doucement quitter l’écran du regard pour voir si son ingénieur est aussi captivé que lui par le film. Etrangement ce dernier ne fait que le fixer lui, HERO n’y fait pourtant pas attention et timidement ,d’un geste de la tête il désigne la télévision .

« pourquoi…vous ..v-vous vous mangez entre v-vous? »

HERO n’a pas à proprement parlé peur d’être dévoré , il se sait différent créer dans le seul but d’être utilisé . Non en réalité il craint pour son ami ,monsieur Choi car il le sait humain…
Pourquoi s’inquiéter pour un tiers? C’est si nouveau pour lui qu’il ne réalise qu’à moitié cette pensée , il se contente de regarder de nouveau la télé , écoutant les explications de l’homme qui sait tout .
Dehors la pluie frappe toujours contre les carreaux, elle ne semble pas vouloir se calmer et HERO se demande comment il fera pour rentrer demain . La ville ne change pas d’apparence selon les intempéries mais il arrive que sa perception des lieux soit modifiés à cause du vent ,d’un sol devenu foncé… d’une poubelle déplacée, d’un lampadaire resté allumé .
Sa mémoire photographique est plus un frein à son évolution qu’une aide précieuse .


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Jungwan Choi
▅ avatar : Park Yoochun
▅ messages : 37
▅ i'm here since : 16/06/2013
▅ âge : 27 ans
▅ nationalité : coréen
▅ activité : ingénieur / répare les I.A de Playbot
▅ situation : célibataire

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   Sam 12 Oct - 14:34

Je m’extasie devant ses expressions, au point de sourire bêtement. Je ne suis pas quelqu’un qui saute sur toutes les occasions, mais j’avoue apprécier le spectacle, de loin comme de prêt. Autant dire que le savoir un peu plus dégourdit et un peu plus lui me rend d’autant plus curieux de le connaitre. À la question concernant une éventuelle vocation, Hero répond qu’il voudrait faire mon métier et je le trouve très altruiste envers ses congénères de vouloir apprendre à réparer les siens. Il serait en sorte médecin parmi les siens.

« C’est une très bonne chose. Je suis étonné, mais c’est très bien. Tu es donc altruiste ? Je t’apprendrais si tu le souhaites »

Pour lui il sera plus facile d’apprendre sur le terrain que dans les livres, mais j’attendrais qu’il découvre un peu plus de ses sens et de ses facultés avant, dans le cas où il changerait d’avis à mesure qu’il apprend lui-même à se connaitre.

« J’espère que tu me permettras de découvrir un peu plus qui tu es »

Je souris et allume la télévision comme il le souhaitait. La chaine change et il me demande pour quelle raison nous nous mangeons entre nous, chose qui me fait automatiquement tourner la tête vers l’écran et me fait rire. C’est un concept difficile que la fiction, je me demande comment je vais bien pouvoir lui expliquer.

« Toutes ces personnes font semblant. Elles jouent un rôle pour faire un film de fiction, un film qui est basé sur l’imaginaire et non la réalité. C’est promis, nous ne mangeons que des légumes, de la viande et des crustacés. J’aimerais tant pouvoir t’y faire goûter... »

Mais toi non plus tu n’es pas vraiment là, tu as beau être physiquement présent, tu ne comprends qu’à moitié les sentiments, certains te disent « cassé » moi je dirais que non, tu apprends comme un enfant. J’aime ta petite personne autant que je l’ai aimé, je me rends bien compte que tu es différent de lui... maintenant que je te regarde. Tu ne pourras jamais partager un réel repas avec moi et c’est bien dommage, je suis certain que tu aurais apprécié. Je soupire et passe ma main dans tes cheveux, ne serait-ce que pour refermer le pan de silicone derrière ta nuque que tu sois plus humain. Je me mords la lèvre.

« J’ai tellement hâte que tu puisses comprendre à quel point tu es important pour moi. »

Je ne devrais pas le lui dire, mais je n’en peux plus, après ces années à le réparer, à vérifier ses systèmes autant que ses fonctions, des façons les plus sages qui soient... je finis par enlever ma main doucement. Il n’a surement pas envie de savoir, il s’en fiche peut-être, c’est une éventualité à laquelle je me suis préparé et pourtant je continue, je souris. Je n’ai pas à l’influencer. Il se fait tard, mais il n’a surement pas envie de dormir... ou plutôt de recharger ses batteries, elles sont pleines. Je le laisse se concentrer sur la télévision, lui mettant la télécommande entre les mains afin qu’il puisse choisir lui-même le programme. J’avoue le brusquer un peu, qu’il s’habitue à ma présence et au contact humain autre qu’il le connait... c’est pour son bien, et aussi pour le mien, que je ne devienne pas fou à ne pas pouvoir profiter d’un moment normal avec un être aimé.

« Hero... je sais que je ne devrais pas te demander, mais, quel est ton tout premier souvenir ? »

Je sais qu’il ne pourra peut-être pas me répondre, qu’il risque de paniquer et je préfère poser ma main sur la sienne en la caressant docilement.

« Si tu n’as pas envie de répondre, je ne me vexerais pas, je suis curieux, mais pas au point que ça te fasse du mal, alors rassure-toi »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hello, i'm ♕ Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Lost in the City ft JungWan   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lost in the City ft JungWan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Moon City ? Une petite guilde, de grands projets
» Nostra City
» LOST Lock et Ben
» Four Lost Battles - OSG
» Platées (Lost Battles)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I.A ✖ INTELLIGENCE ARTIFICIELLE :: tokyo :: « habitations. 住宅 » :: Demeure modeste :: Appartement de JungWan-