...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Peut-être le bonheur n'est-il que dans les gares ? ▬ Vanille & Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Contaminated

avatar

Hello, i'm ♕ Ruby
▅ avatar : Park Sandara (by Panda)
▅ messages : 25
▅ i'm here since : 04/07/2013
▅ âge : apparence : 24 ans ; fabrication : 4 ans
▅ nationalité : Japonaise
▅ situation : Amoureuse

MessageSujet: Peut-être le bonheur n'est-il que dans les gares ? ▬ Vanille & Ruby   Lun 15 Juil - 20:38


Elle était persuadée de l'avoir vu partir par là-bas. Non, il n'avait pas pu traverser la rue comme ça, son intuition lui disait qu'il avait pris un train. Comment en être sure ?

Ruby devait comme à son habitude aller faire sa petite affaire avec un nouveau client. Son propriétaire n'avait toujours pas lâché l'affaire et était toujours persuadé que prostituer son Cyborg était la meilleure chose à faire pour rembourser son achat. Sauf que Ruby n'est plus obéissante qu'avant, du moins pas dans certaines situation. Il y a cet autre cyborg dont elle est folle amoureuse même si elle ne le sait pas. Le problème est qu'elle est tellement entichée de sa “personne” qu'elle a l'impression de le voir partout, surtout lorsqu'elle ne l'a pas vu depuis plusieurs semaines. Un vieillard pourrait passer par là qu'elle serait persuadée que c'est lui, Seven, et elle se mettrait à le suivre dans le doute.

C'était ce qui s'était passé encore une fois. Elle ne le savait pas encore, mais cette personne qu'elle avait commencé à poursuivre n'était pas du tout l'objet de ses convoitises. Mais son système est un peu défaillant à force de “penser” constamment à la même intelligence artificielle. Ce qui a semé le doute dans son esprit cette fois-ci n'est pas du tout l'apparence mais bel et bien le fait connaître la silhouette. Elle dévia donc de son objectif après avoir été déposée par son propriétaire. Elle était pourtant entrée dans le bâtiment mais en était ressortie aussitôt.

Elle poursuivit la personne dans l'obscurité durant quelques minutes jusqu'à arriver dans une grande rue. Elle avait perdu sa trace. Elle resta figée au milieu de la rue se demandant s'il était préférable de simplement traverser la rue ou d'emprunter l'escalier juste à sa gauche qui menait à la gare de Shinjuku. Elle leva donc machinalement la tête vers le ciel et le première chose qu'elle vit bouger vint de la gauche ce qui porta son choix sur l'escalier conduisant à la gare. Elle s'empressa alors de les monter pour essayer de retrouver Seven. Sauf qu'en arrivant sur le quai de la gare, il n'était pas là. Est-ce que c'était parce qu'elle s'était trompé de choix ou simplement parce qu'une fois de plus, elle avait eu des hallucinations. Il faisait chaud ces derniers temps, peut-être que ses circuits liés à la reconnaissance visuelle avaient du mal à suivre à cause de ça.

Elle se posa alors sur un banc, légèrement dépitée. Qu'allait-elle faire. Elle venait de fausser compagnie à un client que son maître lui avait trouvé et elle n'avait même pas de bonne excuse à lui sortir. Disons que Ruby n'était pas vraiment la plus douée pour les mensonges. Désobéir oui, mais trouver des scénarios crédibles, ce n'était pas vraiment son domaine de prédilection. Elle regarda un premier train passer sur le quai d'en face. Elle se demandait où ils pouvaient bien mener, elle n'a jamais osé en prendre un. Elle a un peu peur de l'inconnu même si depuis plusieurs mois elle ose des choses qu'elle n'aurait jamais osées avant.

Puis son regard se posa sur une personne un peu plus loin. Elle reconnut cette personne, c'était la silhouette qu'elle s'était mise à suivre un peu plus tôt, elle le savait. Mais maintenant qu'il y avait un peu plus de lumière, elle pouvait constater que ce n'était pas son Seven. Elle avait encore imaginé des choses. Ce qui était fort étonnant en revanche, c'est que cette personne ou plutôt ce cyborg ne lui était pas tout à fait inconnu. Elle n'avait pas vraiment fait la différence des sexes, elle n'est pas douée encore une fois, mais c'était bel et bien un cyborg du sexe féminin. Vanille. Elle reconnaît son odeur portée par une légère brise. Elle sourit et s'approche d'elle, étonnée de la voir seule par ici.

Vanille ! Tu fais quoi ici ?


Ruby n'avait pas plus de raisons qu'elle d'être ici, mais c'est la question que les gens se posent en temps normal, du moins, c'est ce qu'elle avait appris. Il y avait un petit vent léger qui venait donner du mouvement dans la chevelure de Vanille et puis dans celle de Ruby également. La nuit était noire, ce n'était pas vraiment un moment pour deux jeunes femmes, même cyborg et prostituées, de traîner dehors. Mais à quoi bon suivre à la lettre le bon vouloir du monde ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Peut-être le bonheur n'est-il que dans les gares ? ▬ Vanille & Ruby

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I.A ✖ INTELLIGENCE ARTIFICIELLE :: tokyo :: « shinjuku. 新宿区 » :: Gare de Shinjuku-