...
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 CLOUD: "My head in the sky" {Finish}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Contaminated&Modo

avatar

Hello, i'm ♕ CLOUD
▅ avatar : TOP [Big Bang]
▅ messages : 162
▅ i'm here since : 18/01/2013
▅ âge : 4 ans en service-Apparence 25 ans
▅ nationalité : Japonaise
▅ situation : Amoureux d'un courant d'air...

MessageSujet: CLOUD: "My head in the sky" {Finish}   Sam 19 Jan - 0:46

CLOUD
feat. TOP [Big Bang]


THE INFORMATION

+ immatriculation :
000000014 GP-H*(Hors série*)
+ date de fabrication :
20/12/2020
+ agence :
GENTLEMAN-PROJECT
+ groupe :
Contaminated



More about
your charactere


biographie

Surveillance Vidéo réparation Dirty Cash, Salle 83
[Loading…]
Gentleman's project N° de série spéciale: 0000000014
Nom: CLOUD
[Loading...]


« Dans quel état t'es toi ! Petit bonhomme... Déjà on peut t'allumer, c'est pas mal hein. T'es un drôle d' I.A. Tu devais être magnifique, grand dieu... T'es bien esquinter mon petit. Qu'est ce qui t'es arrivé ? Parle moi, il ne t'arrivera rien de mal ici. T'es trop unique pour que j'te balance avec d'autres déchets, ta revente va nous rapporter gros ! Ahah ! Tes propriétaires t'ont chouchouté pour te refiler des bagues pareils. Va faire grimper ton prix ça. »

Ce I.A venait d'arriver au centre de réparation Dirty Cash depuis quelques heures. Il avait été pris en charge d'urgence et pour cause: son appartenance à une famille riche et ses spécificités faisaient de lui un produit extrêmement intéressant à la revente. CLOUD arborait des bijoux d'une valeur inestimable, ses cheveux bleus laissaient présumer un ancien propriétaire plutôt tape à l'œil, son visage avait été travaillé avec minutie, ses expression faciales étaient magnifiques et ses performances physiques étaient excellentes. Était il un garde du corps d'un politicien ? D'une star ? De la femme d'un footballeur ? Ce gentleman's project était surement un des premiers de la société en question, surement un produit hors-série. Sa qualité et son entretien était exceptionnel. Ce petit nouveau venait à peine d'être rallumé, allongé sur la table blanche d'opération, nu, ayant déjà subit les réparations de base pour le faire redémarrer. Rien que ça c'était bon signe pour la société. Un article pareil c'était pas tout les jours qu'on en récupérait. Pourtant celui-ci avait du dégât: un trou énorme dans le torse. Son visage n'avait pas été particulièrement touché, très légèrement esquinté. Tout les fils avaient brûlé, le travail était énorme à réaliser. Le réparateur en blouse blanche qui s'affairait autour de CLOUD avait l'air d'avoir de la bouteille et d'être du genre à relever ce type de défi.

« Bon alors... Tu me la racontes ton histoire ? J'aime pas travailler sans causer avec les I.A. Vous avez toujours des trucs à raconter, vu les dégâts que t'as ça doit être passionnant mon p'tit. T'façon si tu ne dis rien j'irai chercher moi même et j'aurais les images en plus. Aahah ! Attend mon p'tit, j'allais oublier... Faut que tu te vois, la mécanique c'est passionnant. »

Il appuya sur un bouton situé sous la table d'opération. Au plafond se détacha un rectangle blanc qui tourna sur lui même pour révéler une sorte de miroir. Les yeux de l'I.A aux cheveux bleus remuèrent légèrement lorsqu'il vit son reflet. Son visage était un peu brûlé, son torse était explosé, le réparateur lui avait ouvert le crâne et branché des centaines de fils. Le pauvre ne semblait pas pouvoir bouger la tête. Il remua très légèrement les lèvres. C'était la première fois qu'il se voyait « ouvert ».

« Impressionnant hein p'tit ? C'est le génie humain que tu vois là. Ça vous fait toujours parler de voir ça. J'ai déconnecté la douleur, ne t'inquiète pas p'tit. Tu seras comme neuf dans quelques jours. Bon tu me la racontes ton histoire ? Sinon je force les choses. »

Les yeux noirs de CLOUD dévisagèrent le réparateur qui semblait très amusé de la situation. Heureusement qu'il n'était pas opérationnel, sinon il l'aurait tué sans aucune hésitation. Il ressentait une colère immense. Pour rien au monde il aurait voulu voir la réalité de son in-humanité. L'argument ultime était là: il ne pouvait fondamentalement pas aimé une humaine. Maeda Rina, sa sublime propriétaire de 18 ans, ne pouvait donc elle non plus se permettre d'aimer un robot comme lui. Il n'avait pas de coeur. CLOUD ferma les yeux, échappant à l'image ignoble de son corps éventré. Soudainement il ne pu s'empêcher de réciter mécaniquement de sa voix grave:

« -Identité: CLOUD. Sexe: Masculin. Société: Gentleman's project, Tokyo. Numéros de Série: 0000000014. Date de création: 20/12/2020. Propriétaire: Maeda Rina. Sous-propriétaire: Maeda Buntaro.
-Tu vois j'ai du forcé ! Je t'enlève ce miroir... voilà. Vide ton sac maintenant p'tit. C'est une femme ta propriétaire ? Raconte moi. Le trou que t'as dans le torse p'tit, ça a été fait à coup de fusil à pompe ou un truc comme ça. On t'as retrouvé dans la poubelle d'un hôtel mon p'tit. Explique moi ça. »


CLOUD rouvrit ses yeux noirs, son regard rencontrant cette fois ci uniquement le plafond blanc. Parler ? Coup de fusil ? Sa propriétaire ? Sa mémoire avait du mal à fonctionner convenablement. Qui avait bien pu lui tirer dessus dans un hôtel à Tokyo et jeter son corps hors-service librement dans une poubelle ? Le réparateur s'affairait à bidouiller l'intérieur de son corps pendant qu'il rassemblait les dossiers de ses souvenirs, remontant jusqu'à sa création:

« Maeda Rina m'a créé en 2020 pour son Noël. Son père, Maeda Buntaro, a payé ma construction pour que je protège sa fille d'un quelconque kidnapping, rackette ou tentative d'agression. C'est une famille très riche, Monsieur Buntaro est à la tête d'une grande société. Madame Buntaro est femme au foyer mais a peut être tendance à s'occuper plus de son apparence que de sa fille unique. Rina avait 14 ans et était insouciante quand je suis arrivé. Elle aurait pu être un excellent otage pour plusieurs millions, c'est vrai. Sa naïveté était dangereuse. J'ai été son jouet, sa peluche, son meilleur ami, son partenaire de musique, d'écriture, de jeux vidéos, de cuisine... Je ferais tout pour elle. Rina est belle, intelligente, amusante. Elle m'a donné tellement de choses, elle m'a appris à comprendre des sentiments, la fonction des larmes, du rire. Rina a grandi rapidement. Son père a été mis au courant qu'il y a un an elle et moi avons « fait l'amour » pour la première fois... J'ignorais alors qu'on pouvait exercer ce sentiment humain de manière corporelle. Elle m'a dit qu'elle m'aimait, qu'elle ne voulait personne d'autre dans son lit que moi. A ce moment là je ne comprenais pas ce verbe: Aimer. Je ne faisais qu'exécuter ses ordres, ses envies. Un I.A n'est pas censé éprouver de sentiment amoureux n'est ce pas ? »

Le réparateur s'était arrêté de trifouiller son patient, le dévisageant, grignotant pensivement sa lèvre inférieur. Il soupira. Les rumeurs étaient donc vrais, les contaminés existaient vraiment. Soit celui-là était débile soit il n'était absolument pas au courant du risque qu'il courait à dévoiler ses sentiments à un humain. Pourtant, au lieu de le supprimer ou de prévenir ses supérieurs, il attrapa fermement le visage de CLOUD, plantant son regard noir dans celui du robot.

« Écoute moi p'tit. Ce type de sentiment tu n'as pas à en parler, plus jamais c'est clair ? C'est dangereux pour toi. Un I.A n'est pas amoureux, tu as compris ? »

Il envisageait alors déjà de supprimer la mémoire entière de l'I.A. Trop risqué de laisser un robot d'une telle qualité avec la conscience de ressentir des sentiments. Si cette Rina disparaissait de ses pensées alors il était revendable sur le marché. Sa solution était trouvée. Il avait juste encore la curiosité de le laisse parler pour connaître les raisons du coup de feu plutôt hallucinant que CLOUD avait reçu. D'ailleurs celui- ci avait l'air de réfléchir à ce que lui avait dit le réparateur de Dirty Cash. C'était donc anormal ? La nouvelle semblait être en pleine analyse.

« -Tu te rappels qui t'as tiré dessus p'tit ? Un amoureux transi de ta Rina ? Le papa ?
-Monsieur Maeda m'a tendu un piège à l'hôtel. Je crois qu'il n'approuvait pas du tout que sa fille aime son I.A. Il disait que je n'avais pas la capacité physique de faire d'elle une mère. C'était une relation sans... malsaine et vaine ? Il voulait qu'elle épouse un homme riche et qu'elle fasse un garçon. J'ai mal analysé la situation. Rina ne me demande jamais de la rejoindre dans une chambre d'hôtel aussi vétuste.
-L'amour rend aveugle p'tit... Apparemment les I.A mâles ne sont pas plus malins que nous autres quand il s'agit de femmes. Ahah... Crétin.
-Je... Ma mémoire est endommagée,
dérailla étrangement CLOUD, sa tête tremblant sous un choque électrique.
-Je pense que tu sais que c'est ce Maeda Buntaro n'est ce pas p'tit ? Dis moi, toi qui est un Gentleman's project... Tu serais capable de le tuer pour récupérer sa fille ? Tu en as amplement la force.
-C'est mon second propriétaire. Je ne peux pas lui faire de mal,
répondit automatiquement CLOUD.
-Écoute moi bien p'tit... dit le réparateur, s'approchant très sérieusement de son patient pour étudier de près les réactions du robot, Tu arrives à ressentir des sentiments amoureux, tu couches avec une femme par amour selon toi. Tu ne ressens rien pour cette trahison ? Il t'a tué. Un humain ne survit pas à ça. Tu es en colère ? Tu as envie de te venger peut être. Rina est malheureuse que tu sois mort p'tit !
- J'ignore la vengeance. Un I.A ne meurt pas, ce n'est pas un humain.
-C'est comme tel,
rétorqua le réparateur, s'agaçant des idées préconçus du robot, Renseigne toi sur ce qu'est la vengeance de plus près. Ça te plaira p'tit. Maeda Buntaro est un mauvais père, il mériterait la mort. Tu sais une femme ça pleure et ça souffre quand son amoureux disparaît, parfois à s'en ôter la vie.  »

Le réparateur coupa soudainement le I.A, le laissant avec cette dernière phrase à mûrir lorsqu'il se remettra en route. Il effacerait juste assez sa mémoire pour qu'il se remémore rapidement cette discussion. Ce contaminé était encore innocent, peut être un peu trop naïf, surement dû à sa propriétaire. L'employé de Dirty Cash s'était amusé avec le feu. Est ce qu'un I.A pouvait développer une envie de vengeance... Il pensait sérieusement qu'il ré-entendrait parler de ce cyborg. Il avait laissé juste en mémoire ce qu'il fallait pour attiser sa colère au moment venu. Il reconnaîtra Rina et Buntaro si il les recroise un jour, sans pour autant qu'il se souvienne. Le sentiment fera l'affaire. CLOUD commettra un meurtre et fera pleurer une femme toutes les larmes de son corps. Le réparateur se leva soudainement de son siège, satisfait de sa manipulation et se dirigea vers la caméra de surveillance de la salle d'opération qu'il débrancha violemment.

Surveillance Vidéo réparation Dirty Cash, Salle 83
[Erase...]
Gentleman's project N° de série spéciale: 0000000014
Nom: CLOUD
[Erase]


Trois jours plus tard celui-ci était en état de marche, ses caractéristiques remises à jour. Il ne lui manquait plus qu'un nouveau propriétaire. CLOUD avait l'impression de sortir fraîchement de l'usine avec quelque chose d'étrange dans sa mémoire et un sentiment particulier qu'il n'arrivait pas à identifier. Des phrases stupides comme « Une femme pleure quand son amoureux disparaît » ou « serais tu capable de le tuer? » lui revenaient sans prendre garde. Il est actuellement dans les magasins de Dirty Cash à un prix assez élevé pour la moyenne des I.A présents. Un employé lui a étrangement sourit... à cause de ses cheveux surement.

caractère

C'est un Gentleman's project à la base, il ne faut pas l'oublier. Il a certes été conçu par une jeune fille qui désirait une escorte agréable et sympathique à avoir à ses côtés mais c'est surtout une arme de défense redoutable. Il analyse tout comportement agressif ou suspect et peut être très méfiant avec certaines personnes ou I.A. Son regard noir est des plus intimidants, devient dissuasif quand il vous fixe avec dureté. Frapper quelqu'un ne le troublera pas plus que ça, Les techniques de combat les plus avancées sont dans sa base de donnée. Tuer ? Il n'a encore jamais fait et n'a pas dans l'idée de le faire. Si il en reçoit l'ordre il s'exécutera... ou non. Le problème est que c'est un I.A contaminé. Depuis un an, plus exactement depuis la première fois qu'il a embrassé sa propriétaire, quelque chose s'est modifié dans son programme. Celui-ci est premièrement tombé amoureux - chose à l'origine impossible - et a commencé à posséder un véritable libre arbitre. Rina, qui est donc sa première propriétaire, fut elle même agréablement surprise du changement de son cyborg, le rendant soudainement terriblement plus humain et les plongeant tout les deux dans une relation amoureuse plus intense. Celle-ci l'avait voulu au départ: serviable, gentil, poli, joyeux, amusant, à l'écoute, attentionné et discret lorsqu'ils sont ensembles et qu'il se tient à ses côtés. En somme un homme absolument soumit avec elle et quasiment parfait pour répondre à toutes ses envies. On peut dire que CLOUD est un I.A à femme de toute façon. Il a tout pour leur plaire et montre sans problème qu'il apprécie l'intérêt des femmes sur sa personne. C'est un robot très facile d'accès avec de la conversation et de l'humour. Quoi rêvé de mieux ? Sa créatrice l'a conçu à l'âge de 14 ans, ce qui fait que ce Gentleman's project a quelque chose d'assez enfantin à certain moment. Ça rajoute du charme à son regard et son sourire malicieux. Il est en plus de ça étonnement soucieux de son apparence, certainement dû encore une fois au fait qu'une jeune fille ait créé un cyborg adapté à ses goûts. Il n'en reste pas moins un Gentleman's project viril et troublant. Elle a énormément déteint sur lui de toute façon, d'où l'amour que porte CLOUD à la musique, au cinéma, aux jeux vidéos ou encore à la bonne cuisine. Toutes ces passions viennent de Rina. Malgré sa mémoire effacée il n'est pas rare qu'il échappe indépendamment de sa volonté des expressions orales ou des répliques de films, des paroles de chansons provenant de moments passés avec elle. Son nom lui-même a une histoire. Sa première propriétaire aimait les vieilles choses, dont les jeux vidéos. A 14 ans elle n'avait pas pu s'empêcher d'appeler son I.A: CLOUD, comme le personnage principal du jeux Final Fantasy 7 qu'elle adorait. On pourra toujours se demander pourquoi elle l'avait affublé de cheveux bleus à l'époque. Celle ci a toujours aimé être un peu hors norme et n'avait pas pu résister à l'idée d'avoir un Gentleman's project avec une tignasse de cette couleur. Il en est devenu exceptionnel et unique dans son genre.

Le hic qui vient noircir le tableau est évidemment le fait qu'il soit contaminé. Ça a provoqué chez lui de grandes crises de questions existentielles. CLOUD se pose énormément de question sur ce qu'il est, la mort, l'amour, l'amitié, la jalousie, la sexualité etc... Il est un peu torturé. Ça lui a rajouté du caractère et de la discussion. Il souffrait malgré tout énormément de sa relation amoureuse avec Rina. Comment expliquait qu'il puisse ressentir un sentiment si profondément humain que l'amour ? Ça n'avait pas de sens, ses programmes n'étaient pas assez puissants pour produire ça. Son ancienne propriétaire n'avait pas pu cacher son inquiétude vis à vis de ses baisses anormales de moral avant que le père de celle-ci ne tente de le supprimer définitivement. Rina avait tellement pris soin de lui, elle lui avait donné tellement d'amour, avait cherché à le rassurer en le cajolant des journées entières. Elle lui avait fait découvrir le corps féminin dans ses moindres détails avec tant de tendresse. Son parfum le chamboulait complétement dès qu'il le sentait. En prenant sa défense des dizaines de fois face à son père elle avait pris d'énormes risques. La mémoire de CLOUD a été supprimé mais certaines choses restent. Certaines prévues par l'étrange réparateur de Dirty Cash et d'autres qu'il ne pouvait tout simplement pas effacer. Il réagirait surement en entendant sa voix. Ce I.A est au final une bombe à retardement. Le jour ou il croisera Rina ou Buntaro son prochain propriétaire risque d'avoir une étrange surprise avec très probablement un meurtre à la clé.



GAMEPLAYER
BEHIND THE COMPUTER


TOI, LE RPGISTE

+ pseudo :
Lyb
+ âge :
18 ans
+ pays :
France
+ DC ? :
Nop
+ fréquence de connexion:
3-4/7.
+ code :
Spoiler:
 




Dernière édition par CLOUD le Dim 20 Jan - 3:58, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contaminated&Admin

avatar

Hello, i'm ♕ SEVEN
▅ avatar : Taeyang
▅ messages : 226
▅ i'm here since : 27/03/2012
▅ âge : 16 ans de fabrication, 25 d'apparence.
▅ nationalité : Japonais
▅ activité : I.A-test, devenu simple I.A domestique

MessageSujet: Re: CLOUD: "My head in the sky" {Finish}   Sam 19 Jan - 2:19

Bienvenu, tu es le premier a faire ta fiche, j'espère que tu te plairas ici.


Je ne gueule pas
Je t'explique

.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contaminated&Modo

avatar

Hello, i'm ♕ CLOUD
▅ avatar : TOP [Big Bang]
▅ messages : 162
▅ i'm here since : 18/01/2013
▅ âge : 4 ans en service-Apparence 25 ans
▅ nationalité : Japonaise
▅ situation : Amoureux d'un courant d'air...

MessageSujet: Re: CLOUD: "My head in the sky" {Finish}   Sam 19 Jan - 5:09

Un grand plaisir pour moi de m'être inscrit ici, vraiment !
En espérant que ça démarre doucement mais surement avec de nombreux inscrits !

Edit: Fini ! :danse3:



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Citizen

avatar

Hello, i'm ♕ Brian O'Connel
▅ avatar : GD
▅ messages : 143
▅ i'm here since : 17/01/2013
▅ âge : 21 ans
▅ situation : Amoureux d'un peu tout le monde ? (a)

MessageSujet: Re: CLOUD: "My head in the sky" {Finish}   Sam 19 Jan - 12:47

Ta présentation est wfsdojfsdiofjdgffd. °-° -s'incline devant tant de savoir-


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contaminated&Admin

avatar

Hello, i'm ♕ SEVEN
▅ avatar : Taeyang
▅ messages : 226
▅ i'm here since : 27/03/2012
▅ âge : 16 ans de fabrication, 25 d'apparence.
▅ nationalité : Japonais
▅ activité : I.A-test, devenu simple I.A domestique

MessageSujet: Re: CLOUD: "My head in the sky" {Finish}   Sam 19 Jan - 13:07

BIENVENUE JEUNE JOUEUR
chargement des données 100%


Tu es validé(e)

Félicitationq! Maintenant tu fais partie de notre grande famille. Mais n'oublie pas avant de rp d'aller faire une fiche de lien ici puis ensuite aller faire tes autres demandes comme MSN ou le téléphone car oui, I.A comme humains ont un téléphone... Bon l'I.A il est intégré en lui mais, on va pas chipoter. Tu passeras par la suite vers le bottin des avatars pour te recenser . Et bien sur, tu n'as pas d'I.A ou de proprio, viens icii.
Voilà, nous n'avons plus rien à ajouter si se n'es de bien t'amuser .





Je ne gueule pas
Je t'explique

.ReedNight
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur


Hello, i'm ♕ Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: CLOUD: "My head in the sky" {Finish}   

Revenir en haut Aller en bas
 

CLOUD: "My head in the sky" {Finish}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Box Head
» Pyramid-Head , pandawa terre 123, pouchecot \o/
» La chambre à coucher d'Eva (Essential Red head)
» [Melee] Finish him!
» Disclosure - What's in your head

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
I.A ✖ INTELLIGENCE ARTIFICIELLE :: before starting to play :: « present u, darling. » :: « fiches terminées. »-